fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L’ARPP et le marketing d’influence

L’ARPP est une émanation de la profession publicitaire, forte de près de 800 entreprises adhérentes (agences, marques, médias…). Elle édite des bonnes pratiques que le marché s'engage à respecter. Ces règles sont sanctionnées par une instance indépendante, le Jury de déontologie publicitaire, qui se prononce sur les plaintes (de consommateurs ou de professionnels) émises à l'encontre de publicités susceptibles de contrevenir aux règles de déontologie (et non pas des lois, qui sont du ressort des tribunaux). Les sanctions possibles sont la publication d’un avis, qui pointe du doigt l’acteur à l’origine d’un manquement. Au printemps 2017, «Les bonnes pratiques de transparence et de loyauté applicables au marketing d’influence» ont été adoptées. Puis l’ARPP s’est lancée dans différentes actions de pédagogie avec l’organisation d’ateliers, de présentations, de conseil et d’accompagnement à destination de toutes les parties prenantes. Rien qu’en 2018, l’ARPP a mené près de 60 ateliers, et en 2019, plus de 70, suivis par plus d’un millier de personnes au total. A noter que chaque pays européen a son propre organisme d’auto-régulation fédéré au sein de l’European Advertising Standards Alliance (EASA), qui a adopté un BPR (Best Practice Recommendation) sur le marketing d’influence, permettant à chacun des pays de pouvoir se doter au niveau national de règles unifiées à l'échelle du continent.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies