fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Local

FlipNpik, le réseau social locavore

15/09/2021 - par Cécilia Di Quinzio

FlipNpik est un réseau social émergent qui promeut le commerce local. Le concept : récompenser tous les particuliers qui choisissent de faire leurs courses chez les commerçants du coin.

Voilà un modèle de réseau social qui mérite que l’on s’y attarde. FlipNpik est une plateforme qui motive ses utilisateurs via un système de récompenses. Objectif ? Encourager une consommation durable et responsable pour soutenir l’économie locale. Comment ? En incitant les consommateurs à contribuer à la visibilité des commerces de proximité en partageant du contenu. Les utilisateurs peuvent consulter FlipNpik pour donner leurs avis sur des commerces, partager des photos et découvrir grâce à la géolocalisation quels types de commerces sont actifs près de chez eux.

Points contre cadeaux
« Par exemple, j’aime ma petite créatrice de bijoux de mon quartier. Je prends des photos dans sa boutique et je les publie sur sa page FlipNpik. En échange je vais gagner des points qui me permettront d’avoir des réductions, des cadeaux ou des ateliers découvertes, etc. », détaille Jessica Nguyen, directrice Europe du groupe FlipNpik. Cette jeune femme de 30 ans s'est lancée dans l'entreprenariat avec l’ambition de « sauver les commerces de proximité ». Elle fonde la filiale européenne de FlipNpik (créé en 2016 au Canada) en 2018.

Le modèle économique de la société est basé sur trois types d’abonnement à destination des commerçants souhaitant être répertoriés sur la plateforme. Le premier est gratuit, il permet à la marque de gérer seule son compte social, comme une page Facebook ou un compte Instagram. La deuxième formule, à 365 euros par an, met à sa disposition une stratégie de marketing digital complète : la création des pages dans la plateforme avec toutes les informations utiles, optimisées SEO, ainsi qu’un article sur l’histoire de son commerce et de son savoir-faire. Des contenus qui peuvent ensuite être diffusés sur les autres réseaux de la marque. Enfin, la troisième option, qui sera mis en place en septembre pour moins de 1 000 euros par mois, proposera la gestion de plus de 20 plateformes sociales et publicitaires. Grâce à une intelligence artificielle qui adaptera le ton, le format, en fonction du réseau, mais également qui suggérera des réponses automatiques pour les commentaires. Le tout réuni sur une seule interface.
FlipNpik compte 50 000 utilisateurs dans le monde, dont 35 000 commerçants. « Dans les cinq prochaines années, nous visons un déploiement en Asie », entrevoit Jessica Nguyen.