Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télécoms

Mari-Noëlle Jego-Laveissière, tête chercheuse d'Orange

30/07/2014 - par Capucine Cousin

Digital Manager. Mari-Noëlle Jego-Laveissière, patronne de l’innovation chez Orange, est à la tête d’un «monstre sacré», la recherche-développement, qui a connu une importante réorganisation.

Article initialement publié en mai 2014

 

Inutile de chercher des articles à son propos dans la presse: elle est d'une discrétion absolue. Pourtant, elle chapeaute 4 000 chercheurs, designers et développeurs, et vient d'intégrer le «comex» (comité exécutif) d'Orange. Mari-Noëlle Jego-Laveissière, 46 ans, a été nommée en mars directrice exécutive Innovation, marketing et technologies de l'opérateur, succédant à Vivek Badrinath, débauché par le groupe Accor. Son bureau auTechnocentre de Châtillon, un des pouls de l'opérateur, est d'ailleurs encore vierge de toute décoration.

 

La recherche? C'est loin d'être une terre inconnue pour cette fille d'un ingénieur du CEA, de Locmiquélic (Bretagne), qui toute petite déjà adorait les maths et la physique. Issue du corps des Mines - Télécoms, elle est aussi diplômée de l'Ecole Normale supérieure de la rue d'Ulm et a consacré sa thèse à la chimie quantique.  En 1996, elle se voit proposer d'entrer à France Télécom, rattachée au service de l'Etat. «Cela me permettait d'être opérationnelle, et dans les technologies», précise-t-elle.

 

Elle entame alors une carrière sans failles au sein de l'opérateur historique: département réseau de distribution, puis Wanadoo France, direction régionale Limousin-Poitou-Charentes, direction marketing grand public d'Orange France... Lorsqu'elle est nommée directrice de la recherche et développement du groupe, elle se sent tout de suite très à son aise. « Etre scientifique de formation donne un raisonnement très pragmatique, sans être conceptuel », estime Nadine Foulon-Belkacémi, directrice d'Orange Nord de France, passée par Orange Labs.

 

Boulimie de boulot

 

De ses différents postes, elle a tiré quelques principes managériaux polis au coin de l'expérience: «1/ s'appuyer sur toutes les compétences», «2/ faire confiance, déléguer, être franche». Confirmation de Christian Lecornec, président de la CCIP Nantes, qui l'a connue à l'agence régionale du Limousin: «Elle est souvent gaie, charismatique, avec une capacité à entraîner les équipes, notamment sur des dossiers délicats». Tout juste admet-il que ses grosses capacités de travail tourne parfois à la «boulimie de boulot». «Elle est polyvalente par son parcours. Elle sait parler à la fois à des chercheurs, des techniciens, des marketeurs, des ingénieurs», poursuit Vivek Badrinath, son prédécesseur.

 

Depuis 2010, la dirigeante se frotte au management de chercheurs. Or, Orange vient de réorganiser sa R&D, chantier lancé par Stéphane Richard en 2011. Dans le cadre du projet Nova Plus, une réorganisation par thématiques a été menée, «pour améliorer l'efficacité, et la chaîne de l'innovation», précise-t-elle. «Nova Plus visait à trouver des modes de travail agiles entre le marketing et l'informatique pour sortir des produits plus vite», note Vivek Badrinath. Les sujets de demain: la 5G, le big data, la NFC, le cloud computing...

 

La R&D? «Un monstre sacré, avec des gens qui ont une expertise technique. Le management d'experts exige du sens, de la vision à long terme. Il faut faire la part entre ce que le chercheur voit pour demain et ce qu'on a aujourd'hui», résume-t-elle.


L'organisation passe par des réunions régulières avec les vingt managers qu'elle dirige, par le réseau Intranet, mais aussi une webradio interne créée il y a un an. Discrète, elle n'oublie cependant pas d'intégrer des réseaux influents au féminin, comme Women in leadership. Elle a d'ailleurs co-fondé Innov'Elles, au sein d'Orange, avec Delphine Ernotte. Qui n'est plus la seule dirigeante qui compte au sein de l'opérateur télécoms.

 

Dates-clés

1968. Naissance à Locmiquélic (Bretagne)
1993. Diplômée de l'ENS Rue d'Ulm, Corps des Mines Télécom.
1996. Rejoint France Télécom Paris, Département Réseau de distribution
2002. Wanadoo France
2010. Directrice de la R&D groupe France Télécom
Mars 2014. Directrice exécutive division Innovation, marketing et technologies. Intègre le comité exécutif.

Envoyer par mail un article

Mari-Noëlle Jego-Laveissière, tête chercheuse d'Orange

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.