fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La bonne fréquence

Entretien annuel ou de performance, entretien professionnel tous les deux ans, bilan tous les six ans… Pas toujours facile de jongler avec le calendrier des bilans. « Même si cela part d’une bonne intention, souligne Pierre Trippitelli, managing partner Europe chez Perpetual, cabinet conseil américain en RH, cette succession de rendez-vous managériaux entretient une certaine confusion. » Le millefeuille commence même à devenir indigeste pour nombre de dirigeants d’entreprise. « L’association nationale des DRH doit être bien contrariée, commente-t-on au Centre Inffo. Les règles du jeu sont assez dures. Le manque de souplesse est patent. » Pourtant, des voies discordantes se font entendre. Mathilde Le Coz en fait partie. Directrice innovation RH chez Mazars, cabinet d’audit, de conseil et de services aux entreprises pour près de 4 000 collaborateurs, elle trouve –au contraire– qu’il n’y en a pas assez. « Le rapport au temps a changé pour les jeunes générations, explique-t-elle. Si je leur dis qu’un point se fera tous les deux ans, pire tous les six ans, ils me rient au nez. Cette mesure va dans le bon sens pour les engager et les fidéliser. Qu’est-ce qu’on a pensé pour eux ? Ils sont en attente de ces moments. » De purement administratif, ce rendez-vous peut muter en élément clé de la marque employeur. Une philosophie bien comprise également chez ADP ou bien encore chez Australie, agence de 100 salariés.

Envoyer par mail un article

7 conseils pour réussir son bilan pro des six ans

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies