Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Ressources humaines

Laurent Berger victime d'une campagne trash du syndicat Info com CGT

11/05/2020 - par Gilles Wybo

Le secrétaire général de la CFDT a été visé sur Twitter par le syndicat Info com CGT, qui avait réalisé un montage le figurant dans une scène sadomasochiste.

Une affiche du syndicat Info com CGT publiée sur les réseaux sociaux a provoqué l’émoi sur Twitter pendant 24 heures ce week-end. Sur ce montage, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT a un collier en cuir autour du cou, tel un esclave soumis, et partage l’affiche avec Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, dans le rôle du maitre. La légende : « Sado et maso, une production MedefDT ». Cette publication a suscité une réaction indignée de la CFDT qui a « condamné une campagne immonde… Les différents syndicaux ne justifient aucun acte calomnieux envers les personnes, aucune attaque dégradante, et aucun message à caractère homophobe. » La Centrale syndicale CGT a également fini par condamner « sans aucune réserve » ces affiches de sa branche information et communication, estimant que « ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale ». Résultat Info com CGT a fini par jeter l’éponge en reconnaissant « un couac de communication ».


Pourquoi tant de haine ?


Cette communication très trash est révélatrice d’une guerre ultra-violente entre la CGT et les autres syndicats. La raison de cette bataille rangée sur les réseaux sociaux et par médias interposés ? La décision de la CGT de Renault Sandouville (Seine Maritime) de saisir le tribunal à propos de la réouverture de l’usine automobile. La CGT avait saisi en référé le tribunal du Havre pour s’opposer à la réouverture de l’usine, estimant que les conditions sanitaires n’étaient pas réunies. Le tribunal lui a donné raison déclenchant l’ire des autres syndicats, qui militaient pour une relance la plus rapide possible de l’activité, jugeant que l’usine avait correctement organisé la reprise. Les autres syndicats s’inquiètent également de risques pour l’emploi dans un contexte de très forte crise économique.

Envoyer par mail un article

Laurent Berger victime d'une campagne trash du syndicat Info com CGT

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.