fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entreprise

Les moins de 35 ans heureux de retourner au bureau

21/10/2021 - par DSG

Pour retrouver une vie sociale avec leurs collègues ou par souci d'efficacité, les jeunes salariés sont aujourd'hui les plus heureux de retrouver des conditions de travail normales, selon le 8e baromètre Paris Workplace SFL-Ifop.

Les jeunes salariés sont parmi ceux qui ont le plus souffert de la crise sanitaire et ils sont aujourd'hui les plus heureux de retrouver des conditions de travail normales. C'est ce que montre la 8e édition du baromètre Paris Workplace réalisé par SFL, en partenariat avec l’Ifop. Pour l'occasion, 1 600 salariés franciliens ont été interrogés.

Parmi les moins de 35 ans, 49% considèrent la vie sociale avec les collègues comme la première raison de venir au bureau, un chiffre en augmentation de 3 points comparé à février 2020, avant les différents confinements. 67% des jeunes salariés considèrent d'ailleurs que «leurs collègues sont également des amis», un chiffre presque deux fois supérieurs à celui des plus de 50 ans (34%).

Les jeunes sont d’autant plus heureux de retourner au bureau qu’ils ont souffert plus que les autres d’un sentiment d’isolement pendant la crise sanitaire. 34% déclarent en effet qu'il leur arrive souvent de se sentir isolés, en hausse de 8 points par rapport à février 2020.

Lire aussi : Les entreprises préférées des jeunes diplômés

Autre enseignement de l'étude, les moins de 35 ans ne sont pas les salariés qui demandent le plus de télétravail. En moyenne, ils souhaiteraient travailler à distance 2,1 jours par semaine contre 2,3 jours pour les plus de 35 ans. Pour eux, le bureau n’a pas seulement des vertus sociales, il reste le lieu le plus efficace pour travailler selon eux : 62% considèrent qu’ils sont plus performants au bureau contre 29% chez eux en télétravail.

Enfin, la crise sanitaire a renforcé leur lien à leur entreprise : 78% des moins de 35 ans se disent attachés à leur entreprise, contre 69% avant les confinements. Ils sont aussi plus nombreux à juger que leur société possède une culture d’entreprise (67% vs 57%) et que le bien-être des salariés est une priorité pour leur employeur (66% vs 58%).

Envoyer par mail un article

Les moins de 35 ans heureux de retourner au bureau

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.