Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Etude

Les investissements publicitaires mondiaux en hausse de 4,4% en 2015

31/03/2015 - par La Rédaction

Zenith-Optimedia livre ses dernières prévisions en matière d'investissements publicitaires. En 2015, le marché mondial devrait progresser de 4,4% tandis que le marché français se stabiliserait à -0,6%.

Les investissements publicitaires mondiaux devraient progresser de 4,4% en 2015 pour atteindre 544 milliards de dollars, prévoit l’agence Zenith-Optimedia dans ses derniers Advertising Expenditure Forecasts.

Des prévisions de croissance revues à la baisse d’un demi-point en raison principalement de l'aggravation de la récession en Russie, en Ukraine et en Biélorussie, ainsi qu'à un ralentissement de la croissance en Chine.

En 2016, cette hausse s’accélérera pour atteindre 5,3%, notamment grâce aux JO d'été à Rio et à l’élection présidentielle américaine. La croissance des budgets publicitaires devrait ensuite revenir à un niveau moins élevé avec une hausse de 4,8% annoncée pour 2017. 

Boom de la vidéo en ligne

Selon les estimations de Zenith-Optimedia, la vidéo en ligne est le média qui a connu la plus forte croissance mondiale en 2014, avec +34%, pour atteindre 10,9 milliards de dollars.

Une progression de 29% par an est attendue, ce qui porterait le montant des budgets publicitaires dévolus à la vidéo en ligne à 23 milliards de dollars en 2017.

Un bond qui s’explique par l'explosion de la consommation de vidéos mobiles ainsi que le développement d’appareils connectés à internet comme les TV connectées et les consoles de jeux.

Le marché publicitaire français se stabilise

En France, le marché tendrait à se stabiliser. L’année 2014 s’est soldée par une baisse de 0,6% (bilans de l’Irep et du SRI), mais Zenith-Optimedia table sur une amélioration progressive du marché pour arriver à une stabilité en 2017 (-0,2%) après une légère décroissance en 2016 (-0,6%).Les résultats de l’année 2014 sont dus à une reprise des investissements internet (+4,7%), soutenus par la vidéo (+65%) et le mobile (+77%, dont une grande part due aux réseaux sociaux), tandis que le search se maintient bien (+4,4%).

Deux médias historiques sont également revenus sur le devant de la scène: l’outdoor, qui termine l’année à +0,8% (après une baisse de 1,7% en 2013), l’affichage digital ayant progressé de 21%.

La télévision finit à +0,1%, alors qu’elle avait perdu 8% ces deux dernières années.

La presse se porte toujours mal et baisse au global de 8,3%, après avoir accusé une décroissance de 8,2% en 2013 ( à noter que la presse numérique est comptabilisée dans les investissements internet).

 

Internet devrait dépasser la TV dès 2017

 

En 2015, les investissements TV devraient décroître de 0,6%, et internet devrait conserver son dynamisme (+4,8%), boosté par la vidéo en ligne et le mobile, qui représentera 6% du marché publicitaire en 2015 et devrait grimper jusqu’à 11% en 2017.

Si la télévision reste le média leader en 2014 avec une part de marché de 32% devant internet (27,9%) et la presse (20,2%). Ce rapport pourrait s’inverser à horizon 2017 avec des parts de 32,4% pour internet et 31,6% pour la télévision.

Il est à noter cependant que sur le périmètre TV + vidéo on line, plus adapté à l’évolution des stratégies médias, la part de marché sera en progression régulière passant de 34,3% en 2014 à 36,8% en 2017, la forte hausse de la vidéo compensant la légère baisse de la TV.Les résultats de l’année en cours devraient être globalement similaires à ceux de l’année dernière, mais l’affichage pourrait perdre de nouveau de la vitesse (-0,5%), de même que la radio accuserait une baisse plus marquée (-2% en 2015 contre -1,4% en 2014). Le cinéma pourrait perdre 5% (une amélioration comparée aux 9,6% de baisse en 2014) et la presse accuserait elle une perte de 7,5% au global.

Envoyer par mail un article

Les investissements publicitaires mondiaux en hausse de 4,4% en 2015

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.