Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Vingt-septième numéro de la chronique «Smart» sur les objets connectés. Cette semaine: le retour d’un fantasme, celui de la bague connectée, avec Ringly.

Le nombre de notifications sur nos mobiles se multiplie et, avec lui, cette sensation que sortir son téléphone pour découvrir une notification de spam est tout de même une défaite pénible. Si on ajoute qu'avec l'élargissement constaté des écrans des nouveaux Samsung ou HTC, sans parler des futurs Iphones 4,7 et 5,5 pouces, ce seront bientôt des tablettes que vous aurez dans vos poches, ne pas sortir son téléphone à la moindre vibration deviendra vite une nécessité.

 

Fort de ce constat, ce sont plusieurs industries qui se demandent si elles ne pourraient devenir le support de réception de ces notifications. En premier lieu, évidemment, le secteur des montres connectées: Samsung, LG, Motorola et consorts parient sur ce format. Et c'est, pour le moment, la configuration qui se vend le plus, faute, notamment, d'une compétition sérieuse.

 

Cela dit, cette concurrence se dessine et se diversifie: les Glass de Google, mais aussi de Samsung que la rumeur nomme «Gear VR», sont aussi le fruit d'une conviction sans retour sur usage.

 

Mais entre ces deux pôles, on voit apparaître des tentatives intéressantes, et Ringly est l'une d'entre elles. La bague comme «smartphone companion», l'idée n'est pas neuve. Il y a plusieurs années déjà, le projet «Orb Ring» faisait fantasmer de nombreux utilisateurs, mais il n'a pas abouti: une bague avec un tout petit écran vibrait à la réception d'un appel et se déstructurait pour se transformer en oreillette Bluetooth.

 

Ringly, avec un goût discutable, a choisi de tenter une version a minima de la bague connectée: une grosse pierre de couleur qui vibre ou qui laisse paraître un clignotement en cas de réception d'une notification sur votre smartphone. Bien évidemment, au travers de l'application, vous pourrez configurer les notifications que vous souhaitez recevoir ou non.

 

La vidéo ci-dessous, qui relève plus du pop-up publicitaire que de la vidéo pédagogique, présente brièvement le produit qui sera disponible pour 145 ou 180 dollars dès l'automne.

Envoyer par mail un article

Faire sous-traiter les notifications de son smartphone à une bague?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.