fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Faux « gate » ou vrai scandale?

À une époque où les «gates» succèdent aux «leaks» qui eux-mêmes supplantent les «clashs» et les «buzz», il est bon, estime Mariette Darrigrand, sémiologue à la tête du cabinet d’études «Des faits et des signes», de rappeler les origines du terme «scandale». «Étymologiquement, le scandale, c’est la “petra scandali”, la pierre d’achoppement, un petit caillou qui fait chuter. Le mot est très ancien, biblique, avec une forte connotation morale. Dans son acception d’origine, le terme n’est plus usité, mais l’image reste. Aujourd’hui, il désigne quelqu’un qui fait un écart par rapport à la norme et finit par être puni… Le scandale, il faut bien l’avouer, est souvent sexuel. Dans notre société très permissive qui ne sait plus très bien où chercher sa norme morale et qui n’a pas reconstruit son système de valeurs, on est très vulnérable par rapport à des paroles d’autorité, comme la “gate-ification de l’info”. Il s’agit d’être vigilant vis-à-vis de toutes les formes d’éclaboussement qu’entraîne cette gate-ification, qui sert avant tout la sphère médiatique…»

Envoyer par mail un article

Tout est « gate » : une affaire chasse l'autre sur le web

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies