Vous êtes ici

MYTF1 fait sa révolution

25/09/2019 - par Alain Luçon

Trois mois après le lancement du nouveau MYTF1.fr, TF1 dresse un premier bilan très positif de sa plateforme : une hausse des audiences, acquisition de nouveaux publics… De quoi l’inciter à poursuivre sur la voie de l’innovation.

En juin dernier, le groupe TF1 lançait la nouvelle version de sa plateforme digitale MYTF1 : une plateforme de replay proposant à ses utilisateurs une nouvelle expérience de consommation. Sur la forme d’abord, à travers une expérience utilisateur optimisée et une offre 100% full vidéo (un player plus grand, une qualité HD 2 fois supérieure, ajout des sous-titrages), mais aussi un accès simplifié au catalogue, un nouveau design plus immersif et une approche 100% customer centric personnalisée et intuitive. Sur le contenu ensuite, avec une nouvelle offre en AVOD (VOD en accès gratuit) déployant - en plus de 6000 heures de programmes en replay issus des plus grandes franchises du groupe TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI) – 2500 heures de programmes exclusifs : Mangas, Novelas, Fictions françaises ou étrangère, Téléréalité.

« Près de trois mois après, les chiffres parlent d’eux-mêmes : +21% en vidéos vues vs l’an dernier. Le nouveau catalogue AVOD alimente cette croissance d’audience avec 30 millions d’épisodes visionnés sur la période de juin à août, annonce Philippe Boscher en charge du marketing digital chez TF1 Publicité. Le login des utilisateurs nous a permis de constater que plus de 50% des consommateurs d’AVOD avaient moins de 35 ans, jusqu’à 65% sur certaines franchises. Autrement dit, le public de Beverly Hills 90210 ou du Destin de Lisa n’est pas spécialement constitué de quinqua nostalgiques mais bien d’une nouvelle audience en quête de nouveaux contenus. » Sur la seule catégorie Mangas, il apparaît également que 20 % de l’audience est constituée d’utilisateurs qui n’avaient jamais utilisé MYTF1 auparavant et donc de nouveaux profils permettant d’enrichir la base de données de TF1 Publicité.Forte de ses bons résultats, la chaîne entend donc bien poursuivre son effort : « Nous allons prolonger le line-up sur la période septembre – décembre et enrichir régulièrement la grille, reprend Philippe Boscher. Pour répondre aux nouveaux usages, notamment du binge watching, toutes les séries seront proposées directement en intégralité. » Côté régie, les chiffres confortent les choix d’allègement en matière de pression publicitaire, qu’il s’agisse de la suppression de tous les formats display (soit 700 millions de bannières sur MYTF1) ou encore la réduction de 30 % de la durée des pré-roll sur mobile. Pour aller un cran plus loin, TF1 Publicité vient également de mettre en place un creative approval pour les ventes en programmatique : un protocole de validation systématique des créations publicitaires avant leur diffusion.  « Il s’agit encore de veiller au respect des normes établies et d’optimiser le contexte de visualisation des contenus pour les utilisateurs, précise Philippe Boscher. Nous voulons faire passer le message qu’il n’est dans l’intérêt de personne de proposer des spots publicitaires dont le son est beaucoup trop fort, dont la qualité n’est pas au niveau des standards etc. » A voir l’évolution de l’audience sur MYTF1, passant de 15 millions à 18 millions d’utilisateurs uniques par mois, le message a été bien reçu.

 

Philippe Boscher, Directeur adjoint marketing Digital, Data, Research & Innovation

 

Envoyer par mail un article

MYTF1 fait sa révolution

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Expertises

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.