Vous êtes ici

Musique

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Musique

3 artistes qui ont animé le confinement

26/08/2020 - par Amélie Moynot

Internet a regorgé ces derniers mois de pépites musicales plus ou moins inspirées de l’actualité et du confinement. Retour sur trois d’entre elles et sur les buzz qu’elles ont créés.

Les Goguettes

Leur horizon : leur salon. Leur style : la parodie. Leur bonne idée : se filmer, partager la vidéo et arriver au bon moment avec des paroles drôles et proches des préoccupations des gens. Avec leur reprise de Vesoul de Jacques Brel, adaptée aux circonstances (« T'as voulu voir le salon et on a vu le salon ; t'as voulu voir la chambre et on a vu la chambre »…) et interprétée par Valentin Vander, le groupe les Goguettes, un « trio mais à quatre » né en 2013, a fait exploser sa notoriété. Mise en ligne sur YouTube le 21 avril, la vidéo, notamment filmée depuis le Gers, a été vue près de 4,5 millions de fois. Plus que n’importe quelle autre chanson de leur chaîne, Macron in the sky with diamonds, Le battement d’ailes du pangolin ou Drop-moi un mail asap… De quoi séduire un nouveau public pour leur tournée, qui doit reprendre en septembre.

 

Camille Lellouche

Elle est à l’origine de ce qui est pour ainsi dire devenu un hymne du confinement. Dans un morceau désopilant, Coco Corona, la comédienne et humoriste Camille Lellouche décrit avec humour la folie qui guette les personnes enfermées, entre impossibilité de voir leurs proches, peur d’attraper le virus ou quotidien bouleversé. Cette chanson, publiée en story Instagram puis le 28 mars sur YouTube, a connu un succès très rapide, redoublé ensuite par le lancement du Coco Corona Dance Challenge, où l'ancienne candidate de The Voice a invité les internautes à imaginer leurs propres chorégraphies sur son morceau. Sur YouTube, la vidéo cumulait, début juillet, plus de 2,8 millions de vues. Depuis, Camille Lellouche a sorti un clip en duo avec Grand Corps Malade, Mais je t’aime, qui totalise plus de 7,8 millions de vues sur YouTube en une quinzaine de jours.

 

Kid Francescoli

Sur internet, l'un des royaumes de la musique, c’est TikTok. Et ce n'est sans doute pas Kid Francescoli, musicien pop électro marseillais, qui dira le contraire. Son histoire est emblématique de l’écho que les réseaux sociaux peuvent donner à certaines initiatives. En 2017, ayant plusieurs albums derrière lui, il sort un nouveau titre, Moon. Déjà une réussite. Mais c’est en 2020 que quelques mots de cette chanson, « And it went like », deviennent un gimmick repris par des centaines de milliers d’utilisateurs de TikTok pour illustrer une vidéo. Cela devient viral d’autant que des célébrités se prêtent aussi au jeu, comme J-Lo ou Dwayne Johnson (The Rock). Les écoutes sur les plateformes de streaming se démultiplient. Un buzz qui ouvre même à Kid Francescoli les portes des États-Unis, où des dates de tournée sont prévues pour 2021.

Envoyer par mail un article

3 artistes qui ont animé le confinement

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.