Vous êtes ici

Portraits

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Cinéma

Julien Noble, en accéléré

24/09/2018 - par Thomas Pontiroli

Dix ans lui ont suffi pour passer de stagiaire chez la Fox à Paris, à vice-président exécutif du marketing digital Worldwide à Los Angeles. Julien Noble ravive le mythe du self-made-man.

C’est le genre d’histoire qui commence par « Il était une fois ». La morale serait que rien ne sert d’avoir les dents longues pour avoir une carrière ascensionnelle, ni de réseau. Assis au premier rang de cette vie tout droit sortie des studios hollywoodiens, Julien Noble rembobine, encore ébahi, les rebondissements qui l’ont conduit à devenir, le jour de ses 35 ans, le plus jeune vice-président exécutif de la 20th Century Fox. Chargé du marketing digital de l’institution mythique dans 145 pays, il s’excuse pour les moins de cinq minutes de retard qu’il met à nous répondre, depuis « L.A. ».

Lui a passé son enfance à Solliès-Pont, « la capitale mondiale de la figue », dans le Var (bien sûr !). À 16 ans, il embarque son voisin projeter des films en 35 mm sur les plages des Sablettes. Sa première paye finance des cassettes au Géant du coin. Devant le Pathé Gaumont, il guette dès potron-minet le poseur d’affiches. Au-dessus de son lit, il colle celles du Fabuleux destin d’Amélie Poulain et de Pulp Fiction. Et un jour, l’adolescent propose un deal au directeur : « Je voudrais rédiger la critique de vos films gratuitement sur votre site, en échange, je demande une carte d’accès au cinéma. »

Monsieur Eouzan

Julien Noble étudie à l’Escome à Aix-en-Provence où il rencontre son prof de webmarketing, Guillaume Eouzan, de qui il est resté proche. « La dernière fois que je l’ai vu à Paris, il venait de raccrocher avec Tim Burton, mais il continue de m’appeler Monsieur Eouzan ! » s’amuse Guillaume. Il se souvient qu’étudiant, « il passait son temps à aider les autres, il bossait pour son équipe et visait la note maximale, et tout le monde voulait être avec lui ». Après un master à Sup de Pub, Julien Noble met le pied à l’étrier de sa carrière avec un stage chez la Fox à Paris.

C’était il y a… dix ans. Son tuteur le renvoie vers Xavier Albert, chez Disney. L’entretien, au café Deauville sur les Champs, dure dix minutes. « J’avais encore une question, parlez-vous anglais ? Et là, il me répond “non, pas un mot !” ». Julien Noble propose de travailler gratuitement trois mois à Londres pour apprendre la langue. Pour l’entretien, « il avait appris un texte par cœur ! Les mecs étaient hallucinés ». Ex-gymnaste en division fédérale, il sait répéter le mouvement jusqu’à la perfection, comme quand il prépare un pitch pour Spielberg aujourd’hui.

Le 28 novembre 2010, la carrière de Julien Noble est catapultée à Los Angeles. Sa future femme l'accompagne. « Je suis chez Disney. C’est une ville. Est-ce que je rêve ? À ce moment, vous avez des frissons, le cœur remonte dans la poitrine, comme en ascenseur. Je suis dans un autre monde. »

Parcours

2007. Online assistant chez 20th Century Fox France

2008. Online Manager chez The Walt Disney Company France (Londres)

2010. International director chez The Walt Disney Studio

2013. Vice President international digital marketing chez The Walt Disney Studio

2015. Senior Vice President international digital marketing chez 20th Century Fox

2017. Senior Vice President worldwide digital marketing chez 20th Century Fox

Envoyer par mail un article

Julien Noble, en accéléré

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies