Vous êtes ici

Stratégies Les 15

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tribune

Laurence Bloch : «L'humour, c'est bon pour la planète»

22/03/2019 - par Laurence Bloch, directrice de France Inter

Dans les dîners en ville, au cœur des éditoriaux, dans les courriers des auditeurs ou des lecteurs, l’humour est un sujet de choix !

L’humour pique, décoiffe, désamorce, dénonce, détend, dérive, dérape, dépassionne, dézingue, déconne… J’en passe et des meilleurs… Mais pour autant, accordons-lui cette immense vertu de faire vivre pleinement et sainement l’espace démocratique. À quoi ressemblerait la vie publique et politique sans ces décortiqueurs de la langue de bois, sans ces acrobates du paradoxe, sans ces géniaux assembleurs de mots, d’images et de références dont le collage baroque et improbable fait sens tout à coup ? À quoi rimerait une société dans laquelle le second degré, la caricature et la satire, la farce, la vacherie ou le bon mot seraient bannis au profit de l’esprit de sérieux et de la mauvaise foi ? À quoi comparer un pays sans rire, ni sourire, où la liberté de s’exprimer serait un rêve et la liberté de se moquer, un crime ? Sans doute à un cimetière, pavé de bonnes intentions, ventilé par l’esprit de sérieux et la mauvaise foi, administrée par des moines soldats.

La tradition française de l’humour remonte à loin et se conjugue sur tous les tons, du Roman de Renart à Coluche, de Rabelais à Georges Brassens, d’Alfred Jarry à Raymond Devos, de Beaumarchais à Pierre Desproges. Il faut que cela dure et nous devons tous en être garants. Reconnaissons donc, une fois pour toutes, à ces bricoleurs de génie que sont les humoristes, un talent inouï et un courage infini pour croquer et restituer le quotidien, cette matière éminemment inflammable, mobile, protéiforme que le vent fou de l’actualité peut faire changer de cap en moins de 24 heures. Ils n’ont peur de rien ni de personne et c’est une chance. Abandonnons ces batailles idiotes sur le «politiquement correct» qui serait leur marque de fabrique.

Nous savons désormais que la fin de l’histoire n’est pas pour demain et que le consensus sur des valeurs communes minimales est difficile. Les humoristes nous le font savoir tous les jours et vouloir rétrécir leur champ d’expression ne changera rien à l’affaire. Faire rire, c’est aussi faire réfléchir, garder la bonne distance, respecter l’autre. Une nouvelle génération d’humoristes et d’humeuristes se déploie aujourd’hui en France et rencontre un public toujours plus nombreux. C’est une chance. Accompagnons-les, respectons-les et quand l’envie prend à l’un ou l’autre de les traiter comme des enfants inconséquents ou mal élevés souvenons-nous de ce dimanche du 10 janvier 2015 où nous étions des millions à manifester pour l’un des droits de l’homme le plus essentiel : la liberté de s’exprimer, liberté que Charlie Hebdo a si chèrement payée. 

Envoyer par mail un article

Laurence Bloch : «L'humour, c'est bon pour la planète»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.