Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Etude

Une marque doit elle se radicaliser ?

24/05/2017 - par emmanuel Gavard

Selon le cabinet de tendance et de prospective Peclers, le consommateur est de plus en plus en prise avec ses émotions, et attend des marques qu'elles s'engagent sur ce terrain là. Mais ce mouvement n'est pas sans risque pour les marques. Oseront-elles ne plus lisser leur discours ?

La tendance est à l’émotion. Dans une société en manque de repères, on se fie à soi-même et l'on se concentre sur son existence propre, avec le souci de vivre chaque instant. La réalité ne se voit plus qu'à travers le prisme du sentiment. « On est en plein diktat de l’émotion. Les dernières recherches en neuropsychologie indiquent que 80% de nos choix sont guidés par les

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner