Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sponsoring

JO : Paris déjà la tête en 2024

15/06/2017 - par Bruno Fraioli

Feu vert pour Paris 2024 ? Le Comité international olympique va décider d’attribuer 2024 et 2028 lors d’un même vote. La Capitale française devrait hériter de 2024. On pense déjà à l'étape suivante.

Paris organisera les Jeux olympiques ! C’est désormais une certitude depuis que le Comité international olympique (CIO) a décidé d’attribuer les éditions 2024 et 2028 lors d’un même vote, le 13 septembre prochain à Lima au Pérou. Avant cela, il faudra que la centaine de membres du CIO valide ce choix et définisse les conditions d’attribution. Ce devrait être fait lors de la prochaine réunion de l’instance sportive, une session extraordinaire qui se tiendra à Lausanne les 11 et 12 juillet. Il s’agit pour le CIO d’être juridiquement irréprochable pour assurer cette exceptionnelle double attribution et éviter les attaques d’une ville qui aurait eu l’intention de présenter une candidature pour 2028.

En Suisse, le 11 juillet, le comité de candidature de Paris 2024 bénéficiera d’un lobbyiste de luxe. Le Président de la République, Emmanuel Macron viendra appuyer le projet olympique de Paris devant les membres du CIO. Son prédécesseur, François Hollande, l’avait fait l’été dernier au Brésil lors des Jeux de Rio. Le discours restera concentré sur 2024 car depuis le début du projet les dirigeants de Paris 2024 n’ont jamais laissé la place au doute : pour eux, la candidature de la capitale ne vaut que pour cette édition-là.

Los Angeles 2028 ?

Los Angeles, seul concurrent de Paris, a au contraire récemment ouvert la porte à 2028. Dans un communiqué, le patron de la candidature a affirmé que le dossier américain n’avait jamais été exclusivement concentré que sur l’édition 2024. Des propos confirmés par le maire. Pour les aider à patienter quatre ans de plus, jusqu’en 2028, le CIO pourrait offrir une compensation financière aux Américains. Certaines sources évoquent plusieurs centaines de millions d’euros.

D’autres paramètres iraient dans le sens. Ainsi, l’américain Discovery, qui a acquis les droits des Jeux en Europe pour sa chaîne Eurosport de 2018 à 2024, contre un chèque de 1,3 milliard d’euros, a apporté son soutien à Paris 2024. Les JO en Europe à cette date seraient de bon augure pour négocier la suite. De son côté, le diffuseur américain, qui NBC, qui a acheté les droits tv de 2021 à 2032 aux Etats-Unis pour 6,7 milliards d’euros, serait, lui, sans doute plus disposé à discuter d’un nouveau contrat s’il profite de l’édition 2028 à domicile.

Des sponsors nationaux.

Autant d’éléments qui poussent Paris 2024 à évoquer la suite. Transformée en comité d’organisation dès 2018, sous la présidence de Tony Estanguet, la structure devra trouver des sponsors nationaux. Les seize partenaires de la candidature, qui investissent chacun 2 millions d’euros, ne se transformerons sans doute pas tous en sponsors nationaux des Jeux. Le cadre est déjà connu. Le partenariat, uniquement pour le territoire français, serait prévu pour six ans, de janvier 2019 à décembre 2024. Le coût serait variable selon le niveau d’activation, de 10… à 100 millions d’euros ! Là encore, Paris changera de dimension.

Envoyer par mail un article

JO : Paris déjà la tête en 2024

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.