Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Consommation

Le marché du jouet en repli en 2017

15/01/2018 - par La Rédaction avec AFP

Le marché du jouet a connu une légère baisse en 2017. Il doit notamment faire face à la concurrence des jeux vidéo.

Pour la première fois depuis quatre ans, le marché du jouet connaît léger repli de 0,8% selon le bilan du cabinet NPD publié lundi 15 janvier 2018. «Malgré un début d'année prometteur avec des ventes en progression de 1% de janvier à septembre, le dernier trimestre s'est terminé par un recul de 2%», détaille le cabinet.

Des résultats imprévus

Ces mauvais résultats n'étaient pas du tout prévus. En octobre 2017, une étude de la Fédération française des industries jouets/puériculture (FJP) tablait sur une croissance « autour de 2% en 2017 » et surtout, sur un dernier trimestre en hausse de 3%. Les chiffres du troisième trimestre 2017 avaient été d'ailleurs plutôt encourageants, avec une croissance de 6,7% (hors jouets d'extérieur).

Les produits sous licence s'essouflent 

NPD a présenté plusieurs facteurs explicatifs pour ce recul du marché du jouet. Le repli de la fin d'année s'explique par des achats de noël très tardifs en 2017. «La dernière semaine de Noël a concentré 8% des ventes annuelles, un record pour le secteur», explique le cabinet. D'autre part, les consommateurs sont de moins en moins attirés par les produits promotionnels liés aux sorties de films pour enfants. «Les produits sous licence n'ont pas été à la hauteur des prévisions, on a enregistré une baisse de 9%, or ce segment représente près d'un quart du marché (22,5%)», a expliqué Frédérique Tutt, experte du secteur, à l'AFP. Le recul des naissances depuis 2015 freine la vente des jouets pour petits enfants. 

Une concurrence accrue des jeux vidéo

L'engouement pour les jeux vidéo, et le succès des consoles telles que la PS4 (Sony) ou la Switch (Nintendo), au détriment des jouets traditionnels, a « certainement pesé sur les ventes du secteur cette année », a déclaré Frédérique Tutt. Selon Nintendo, 911.000 Switch ont en été écoulées en France entre mars et décembre 2017. Tout simplement le meilleur démarrage de son histoire en France.


Envoyer par mail un article

Le marché du jouet en repli en 2017

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.