Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

E-sport

Comment Randstad a raflé la mise dans l’événementiel

30/10/2018 - par Vincent-Xavier Morvan @vincentxaviermo

À travers une présence physique lors d'événements bien choisis et une plateforme web, l’entreprise d’intérim a choisi d'accompagner, dans la durée, la professionnalisation de l'e-sport.

Objectif

Accompagner la professionnalisation de l'e-sport. Le contact entre l’entreprise d’intérim et le monde de l’e-sport s’est fait par l’intermédiaire d’ESL France, l’un des deux promoteurs majeurs de la discipline. « Nous souhaitions nous rapprocher de cet écosystème pour étudier quel pourrait être notre apport sur la question de l’emploi dans ce milieu, note François Béharel, PDG du groupe Randstad France. Les échanges informels avec ESL se sont rapidement concrétisés, puisque le promoteur a décidé de nous confier ses recrutements dans le cadre de la Paris Games Week 2017. » Comme aucun spécialiste des ressources humaines, tout du moins en France, ne s’était jusque-là intéressé à ce secteur, Randstad y a vu « une opportunité à saisir pour accompagner, à notre niveau et dans notre rôle, la structuration et la professionnalisation de l’e-sport. »


Moyens

Une présence physique et une plateforme web. Menée en interne par Randstad, l’opération avec ESL prend la forme d’un stand aux couleurs de l’entreprise sur l’espace ESL lors d’événements tels que la Paris Games Week, la Japan Expo et l’Occitanie Esports. Randstad y accueille les visiteurs et le personnel recruté par ses soins pour les renseigner sur les enjeux de la professionnalisation de la discipline, les passerelles possibles avec d’autres secteurs et faire avancer cette communauté sur les carrières possibles dans le jeu vidéo. Randstad a aussi mis en place une plateforme web dédiée à l’emploi dans le milieu du gaming. Pour le compte d’ESL, Randstad recrute 120 salariés par an, animateurs, démonstrateurs de jeux vidéo, hôtesses, motion designers, community managers… Tous ces recrutements passent par Randstad Direct, l’agence d’intérim 100 % digitale du groupe. Enfin, Randstad a défini avec une joueuse professionnelle 11 fiches-métiers spécifiques au monde du gaming.


Résultats

Une reconnaissance du secteur. « Sur la partie recrutement, le pari est en passe d’être gagné », se félicite-t-on chez Randstad. Pour preuve, « plus de 50% des postes ouverts sur la Paris Games Week 2018 ont été pourvus en candidature spontanée par des collaborateurs qui ont déjà travaillé avec nous l’an passé », affirme-t-on dans le groupe. « Nous sommes aussi sollicités par d’autres acteurs du gaming qui souhaitent bénéficier de notre expertise pour leurs recrutements événementiels », ajoute François Béharel. Selon lui, ce qui a payé, c’est que Randstad est entré dans le gaming « de manière humble », en restant dans son champ d’expertise et en contribuant à le professionnaliser sur le plan des ressources humaines. « Nous ne souhaitons pas mener une campagne de communication opportuniste pour bénéficier de l’attention croissante que suscite l’e-sport, nous voulons nous y inscrire dans la durée », conclut-il.

Envoyer par mail un article

Comment Randstad a raflé la mise dans l’événementiel

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.