Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO/L’écoute se digitalise

05/01/2012 - par Delphine Soulas

Streaming, podcasts, webradios: les modes d'écoute de la radio changent, se digitalisent, et les choses pourraient encore s'accélérer en 2012. Si les postes FM sont encore loin d'être remisés au placard, en 2011, 8,9% des 13 ans et plus écoutaient chaque jour la radio par un autre moyen que via un poste traditionnel, selon Médiamétrie. En 2010, ils étaient seulement 5,8%. Pour la première fois l'an dernier, le mobile a dépassé l'ordinateur comme mode d'écoute alternatif. «Les nouveaux supports ont une contribution plus forte dans le volume d'écoute des musicales que des généralistes», explique Médiamétrie. Un fait qui s'explique par l'audience plus jeune des radios musicales, une population plus «branchée» que celle des généralistes. En ce qui concerne le type d'écoute pratiquée, arrive en tête le streaming en direct, avec 18,6% des 13 ans et plus qui ont écouté la radio de cette façon au cours du dernier mois. Ils sont 8,3% à avoir écouté du streaming en différé et 3,8% de la radio podcastée. Autre axe de numérisation pour le média radio, la radio numérique terrestre, aujourd'hui au point mort. Initialement annoncé pour 2009, son lancement a été maintes fois repoussé sous la pression des principaux groupes radiophoniques, qui dénoncent l'absence de modèle économique. «Si telle est la volonté du gouvernement, du CSA et du prochain législateur, quel qu'il soit, qu'on nous dise qu'on ne la fera pas», estime Philippe Gault, président du syndicat des radios indépendantes. Après bientôt deux ans de moratoire, 2012 pourrait permettre d'y voir plus clair.

Envoyer par mail un article

RADIO/L’écoute se digitalise

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.