Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L’art brut, en dehors des normes établies

08/01/2015 - par Alain Delcayre

INTERVIEW. Bruno Decharme, réalisateur de documentaires, de clips et de films publicitaires, expose jusqu'au 18 janvier à la Maison rouge à Paris une partie de sa collection d'art brut, la plus importante au monde avec plus de 3 500 œuvres de 400 artistes. Alain Delcayre @adelcayre

Quand avez-vous débuté votre collection et selon quels critères?

Bruno Decharme. La première œuvre que j'ai achetée, c'était en 1978. L'art brut n'est pas une école ou un style, c'est un concept qui, à partir de critères essentiellement sociologiques, psychologiques, ethnologiques, mais aussi philosophiques et critiques, permet de réunir ce type d'œuvres. Mais tout ces gens, qui

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner