Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

profession

Les agences gagnent à être connues

31/03/2011 - par Entretien: Alain Delcayre

Après de nombreux aménagements, la Semaine publicité communication médias se transforme en Rendez-vous publicité communication médias. Explications de Jean-Paul Brunier, président de Leo Burnett et administrateur de l'AACC, qui organise l'événement.

Pourquoi encore une nouvelle formule?

Jean-Paul Brunier. C'est vrai que l'an dernier, il y a eu quelques discussions sur le fait qu'il n'y avait pas assez de monde aux conférences. Cette fois, nous sommes partis de l'idée qu'à l'image de l'art, du design, du cinéma ou de l'entertainment, la communication appartient à ce qu'on appelle les «creative class». Or, cette industrie basée sur les métiers de la créativité et de l'innovation font l'avenir de l'Europe. Il est important de rappeler que les agences de communication, qui produisent des idées, ont leur place dans ce monde de la création et participent à quelque chose de plus grand qu'elles. Le modèle d'organisation et le fonctionnement des agences nécessitent l'intégration de nombreux talents, de plus en plus différents de ceux auxquels nous avions l'habitude de recourir. Aujourd'hui, nous devons raconter une histoire et pas seulement asséner un message. Il faut donc plus que jamais s'ouvrir.

 

En quoi ces Rendez-vous organisés par l'AACC y participent-ils?

J.-P.B. En revisitant le vieux système des portes ouvertes, nous comptons sur l'attrait que suscite généralement les agences lorsque les gens les visitent. Souvent, on nous dit que c'est un lieu de travail plutôt agréable, où prédominent l'échange et une relative liberté. En tout cas, un vécu bien différent de l'image de l'entreprise qu'ont les jeunes, notamment. Finalement, nous gagnons à être connus! D'où le principe de ces portes ouvertes cette année. 

 

Comment l'AACC a-t-elle mis cela en musique?

J.-P.B. Comme nous sommes dans un secteur de râleurs, toujours prêts à critiquer les propositions des autres, nous avons demandé à chacun de créer son propre programme. Après tout, la communication est avant tout un métier d'imagination. Au final, nous avons plus d'une trentaine d'agences qui ont monté un tas d'événements sur le thème de l'ouverture. Beaucoup, comme Les Jardins de la cité, Ligaris ou encore Si dièse, ont privilégié les sujets de société, ce qui est symptomatique de l'évolution de notre métier. D'autres ont joué la carte participative, tel JWT, où de jeunes diplômés pourront se faire passer pour des clients. D'autres encore ont préféré opté pour une ouverture sur le monde de l'art, comme Action d'éclat, Ailleurs exactement ou Révolutions.

 

Concrètement, qu'attendez-vous de cette manifestation?

J.-P.B. Le but est de toucher les journalistes et les étudiants et, parmi ces derniers, d'attirer les meilleurs. Sur ce point d'ailleurs, je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent que nous avons des problèmes de recrutement. Sauf si l'on cherche effectivement à embaucher des clones ou des HEC… Nous devons comprendre nos clients, mais sûrement pas leur ressembler, au contraire. Je trouve formidable que nous recevions aujourd'hui de plus en plus de CV du monde entier, des jeunes attirés par notre métier. 

 

Mais les agences ont-elles les moyens d'attirer et de garder ces talents?

J.-P.B. Le problème est plutôt notre capacité à leur offrir des carrières. Avec la crise et une ligne de «top management» encore jeune, les perspectives ne sont pas toujours évidentes. Mais pour ceux qui le peuvent, les transferts au sein d'un réseau peuvent être une solution. La clé reste évidemment la croissance. Aujourd'hui, sur ce point, les choses vont beaucoup mieux. 

 

(encadré)

Le Rendez-vous de la publicité en bref

4 avril. Soirée de lancement au Bus Palladium, à Paris, en collaboration avec Frenchies Party
By BZ.

5 avril. Journée agences ouvertes (38 participantes).
Du 4 au 8 avril 2011. Evénements dans les sept campus de l'Iseg Group (Paris, Lille, Lyon, Bordeaux, Nantes, Strasbourg et Toulouse).

Agences live. Une Wikiradio pour toutes les agences participantes via la plate-forme Saooti.

Partenaires. Bus Palladium, Cübb, JCDecaux, Le Club des annonceurs, Iseg, Makemereach, Saooti, Stratégies, TF1 et l'Union des annonceurs.

Envoyer par mail un article

Les agences gagnent à être connues

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.