Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Corporate

WAT rachète All Contents

24/09/2019 - par Amélie Moynot

Avec l’acquisition de l’agence All Contents par WAT, le secteur de la communication corporate a vu naître cet été un nouveau groupe de 250 collaborateurs. Leurs dirigeants détaillent l’opération.

C’est un projet pour lequel We Are Together (WAT) portait visiblement bien son nom. Fin juillet dernier, cette agence de 200 personnes spécialisée dans la communication corporate et RH a signé, pour un montant non dévoilé, le rachat d’All Contents, agence globale de stratégie de communication de 50 collaborateurs. Cette troisième acquisition depuis sa création lui permet d’atteindre la taille critique pour répondre aux enjeux des clients tout en pesant davantage sur son marché. «Nous avions envie de renforcer notre pôle éditorial, le nerf de la guerre», explique Fabrice Fournier, PDG de WAT. «Ce qui me plaisait chez WAT, c’est la dimension humaine, l’équilibre économique et la dimension régionale», complète Olivier Breton, président d'All Contents, ancien de Publicis Consultants et Verbe, qui dit avoir privilégié l’offre de WAT à deux autres. All Contents étant présent à Clermont-Ferrand et WAT, dans sept bureaux en France dont Lyon, l’idée est d’unir leurs forces pour rayonner en région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce rachat ne concerne ni l’activité presse de All Contents, comprenant des titres comme ParisBerlin, ni l’agence Image et Stratégie, présidée par Olivier Breton, et dont il peaufine la relance. 

«Réassurance» pour les clients

«Nous avons tous nos clients en commun car le marché est très réduit ! » s’exclame Olivier Breton. Soit « vingt clients actifs» chez All Contents, sur quelques dizaines de plus en portefeuille, et «1200 comptes clients facturés chaque année» chez WAT. Le changement se veut indolore pour ces entreprises. «Cela ne change rien pour les clients si ce n’est que cela leur donne de la réassurance, assure Fabrice Fournier. Ceux d'All Contents sont sécurisés par la puissance de WAT. Ceux de WAT sont contents d’avoir une entreprise qui se muscle ». La mutualisation se fera « au fil de l’eau », avance Olivier Breton : « Nous n’en sommes pas encore à mettre en place des brand managers…» Un apport - souhaité - en termes d’image a priori non négligeable, alors que les finances des annonceurs ne s'améliorent pas. «2019 est une année plus tendue, attentive voire attentiste chez nos clients, qui font preuve de prudence comme s’il allait se passer quelque chose. Les moyens sont très comptés cette année», constate Fabrice Fournier.  

Syndrome du racheté

En interne, la transition est toujours en cours pour les collaborateurs. «WAT amène une structure rassurante et socialement mieux-disante, grâce aux règles des sociétés de plus de cinquante personnes, qui donnent plus d'avantages aux salariés», explique Olivier Breton. De son côté, Fabrice Fournier souhaiter éviter «le syndrome du racheté, qui pourrait se sentir un parent pauvre» dans l’opération. Le top management, dans l'immédiat, ne change pas. Olivier Breton devrait accompagner l'agence jusqu'à la fin de l'année. «L'équipe de management d'All Contents est solide», précise Fabrice Fournier. 

Enfin, le nom All Contents demeure. Aucun changement sur ce point ne devrait intervenir avant juin prochain, où la situation sera réexaminée, en fonction des premiers mois d’existence du nouveau groupe.

Chiffres clés

60 millions. Chiffre d’affaires 2019 du nouvel ensemble.

250. Nombre de collaborateurs du nouvel ensemble.

8. Nombre d’implantations en France: Paris, Lyon, Aix-en-Provence, Nantes, Lille, Strasbourg, Toulouse et Clermont-Ferrand.

Envoyer par mail un article

WAT rachète All Contents

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies