Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Communication de crise

Samsung retire complètement de la vente son Galaxy Note 7

11/10/2016 - par Delphine Soulas-Gesson, avec AFP

Nouveau coup dur pour Samsung: le 11 octobre, le géant sud-coréen a enjoint l'ensemble de ses partenaires mondiaux de mettre fin à la vente et aux échanges de son Galaxy Note 7, après que des modèles déjà remplacés ont pris feu. Les utilisateurs ont quant à eux été priés d'éteindre immédiatement leur téléphone.

Dans un communiqué, le premier fabricant mondial de smartphones dit avoir pris cette décision pour permettre «une enquête approfondie» sur ces incidents qui l'ont déjà fortement plombé ces dernières semaines.

Les faits remontent au 2 septembre, avec le rappel de 2,5 millions d'exemplaires de son Note 7, une «phablette», c'est-à-dire un terminal de taille intermédiaire entre le smartphone et la tablette. Certains spécimens avaient en effet pris feu en raison de batteries défectueuses. L'opération de rappel semblait se dérouler convenablement jusqu'à la semaine dernière quand de nouveaux incidents ont vraisemblablement été rapportés sur des Galaxy Note 7 qui avaient pourtant été remplacés.

 

Un à deux milliards de dollars

 

«La sécurité des consommateurs est notre priorité, Samsung demande donc à tous les opérateurs et détaillants de cesser de vendre et d'échanger le Galaxy Note 7 tant que l'enquête se déroule», écrit le groupe, qui avait déjà annoncé le 10 octobre qu'il «ajustait les volumes de production» de l'appareil. Samsung conseille également à tous les possesseurs d'un modèle original du Galaxy Note 7 ou d'un appareil remplacé d'«éteindre et d'arrêter d'utiliser» leur phablette.
La décision du constructeur sud-coréen a été saluée par Elliot Kaye, patron de l'agence américaine de sécurité des consommateurs, qui a lui-même conseillé aux consommateurs d'éteindre leurs appareils. «Personne ne devrait s'inquiéter du fait qu'un téléphone peut mettre en danger des personnes ou des biens», a-t-il indiqué dans un communiqué.
Haut de gamme, le Galaxy Note 7 avait été lancé cet été par anticipation pour tenter de damer le pion à Apple, grand rival de Samsung et soutenir sa croissance jusqu'à la fin de l'année dans un marché hyper-concurrentiel. Selon des analystes, ce rappel pourrait coûter à Samsung entre un et deux milliards de dollars.

Envoyer par mail un article

Samsung retire complètement de la vente son Galaxy Note 7

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.