Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réseaux sociaux

Twitter et la télé, une histoire d’amour

29/09/2016 - par Bruno Fraioli

Le réseau social et la télévision font bon ménage. Selon une étude, près de deux utilisateurs de Twitter sur trois utilisent régulièrement l’application devant la TV. Un usage qui bénéficie aux audiences des programmes, surtout pour le différé.

Ces deux-là étaient faits pour s’entendre. Selon la deuxième édition de l’étude réalisée par Iligo, pour Twitter et France Télévisions Publicité, 63% des utilisateurs du réseau social en France s'en servent régulièrement devant la télé, dont 34% très souvent. La moitié tweetent même régulièrement à propos des programmes qu’ils regardent. Mais, loin de détourner l’attention du téléspectateur, cet usage, au contraire, enrichie sa relation avec le programme.

«La notion de divertissement est importante, commente David Sourenian, directeur du marketing de Twitter France. Ainsi, 65% des interviewés estiment que tweeter permet de rendre le programme plus "fun". Pendant une émission, on recherche le bon mot ou message d’humour sur Twitter.» Au-delà de l’émotion, suivre un programme télé en parallèle sur le réseau social permettrait aussi de le regarder d’un autre œil.

D’après l’étude, baptisée «TV x Twitter» et réalisée auprès de 1318 utilisateurs de Twitter, 60% des personnes interrogées affirment avoir «accès aux coulisses du programme» suivi, et 57% estiment même que Twitter «est le meilleur endroit pour en découvrir davantage sur les programmes TV». Ces petits messages de 140 caractères permettent aussi de rapprocher les téléspectateurs de leurs animateurs préférés : 62% ont le sentiment qu’ils peuvent échanger avec eux sur Twitter, et 59% rêveraient voir un de leurs messages retweeter par une personnalité.

Twitter, l'influenceur

Si la télévision peut, grâce à Twitter, gagner en convivialité avec ses téléspectateurs, elle peut aussi faire gagner de l’audience : 49% confient avoir regardé un programme TV «parce qu’il était Trending Topic sur Twitter», et 56% ont visionné une émission en rattrapage «suite à discussions vues sur le réseau social». Une vraie fonction alerte.

«Twitter attire l’attention et favorise la recommandation», commente David Sourenian qui avance pour preuve que, selon son étude, 63% des interviewés confient que si une connaissance recommande un programme, ça lui donnera envie de le regarder. A l’inverse, ils sont 61% à déclarer que si un programme leur plaît, ils le feront savoir sur le réseau social. Des chiffres qui devraient encore plus inquiéter les journaux télé.

Qui sont les twittos français ?

Selon Médiamétrie, qui s’appuie sur son étude Internet PC, mobile et tablettes, en France, les twittos sont plutôt des hommes (54%). A 40%, ils sont âgés entre 15 et 34 ans. Cette tranche d’âge représente 40% dans la population plus large des utilisateurs d’internet. A contrario, si 42% des internautes ont plus de 50 ans, cette part s’élève à 33% chez les habitués de Twitter. Par ailleurs, si 29% des internautes sont CSP+, ce taux passe à 34% chez les twittos, et même 49% pour ceux âgés entre 25 et 49 ans.

Envoyer par mail un article

Twitter et la télé, une histoire d’amour

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.