Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L’étude One 2012/2013 confirme la percée du «multi-reading»

26/09/2013 - par Delphine Le Goff

Plus on plus lit la presse sur ordinateur, tablette et smartphone, plus on la consomme sur le papier, selon les résultats de la nouvelle vague de mesure de l’audience de la presse diffusée par Audipresse jeudi 26 septembre.

La lecture de la presse continue à progresser: telle est - l'heureuse - conclusion de l'étude One portant sur la période allant du 1er juillet 2012 au 30 juin 2013, publiée par Audipresse ce jeudi 26 septembre. En effet, en un an, le nombre moyen de titre lus a progressé, passant de 6,3 à 6,4 titres, et ce alors que les diffusions sont globalement à la baisse. Paradoxe? «Un seul exemplaire en diffusion peut générer un nombre plus ou moins important de lectures, précise Nicolas Cour, directeur général d'Audipresse. Par ailleurs, nous travaillons à univers constant, alors que l'OJD travaille en univers courant.»

Les Français continuent à se composer un panier de lecture varié: on y trouve en moyenne 1,4 quotidien et 5 magazines, soit 6,4 titres, un chiffre qui augmente lorsqu'il s'agit des femmes et des individus âgés de 35 à 49 ans, avec respectivement 7,1 et 6,6 titres lus en moyenne. Plus de deux tiers des Français âgés de 15 ans et plus (soit 34,4 millions de personnes) lisent la presse chaque jour: 43% au moins un quotidien (près de 22 millions) et 51% au moins un magazine (près de 26 millions).

Des audiences intégrées

Ils sont de plus en plus nombreux, aussi, à faire partie de ce que l'on appelle les «hyperconnectés» (6 millions d'individus), ceux qui lisent la presse sur ordinateur, tablette et smartphone, et se montrent, par ailleurs, plus consommateurs de presse papier. Certitude: l'ère du «multi-reading» n'en est qu'à ses débuts. Au global, le volume des lectures numériques a progressé de 14% par rapport au dernier cumul One, tandis que les lectures sur mobile et tablette constituent désormais le tiers du total des lectures numériques.

Pour la prochaine étude One portant sur la totalité de l'année 2013, qui sera publiée en mars 2014, Audipresse compte intégrer les audiences PDF à celles du papier. Par ailleurs, le projet One Global, qui inclut le rapprochement de l'audience One avec les chiffres Médiamétrie Net Ratings et Internet Mobile, devrait, quant à lui, idéalement voir le jour au printemps prochain.

 

Analyse des «Top 10» par périodicité: cliquez ici

Envoyer par mail un article

L’étude One 2012/2013 confirme la percée du «multi-reading»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.