Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télévision

Le choix de Sophia

03/10/2013 - par Amaury de Rochegonde

jaune : inapproprié (navire). A toi de trouver !

«Sophie Aram est une animatrice de grand talent.» Aurélie Filippetti n'a pu s'empêcher de donner son avis – tout en prétendant le contraire – le 1er octobre sur Europe 1. Prenant la défense de l'animatrice de Jusqu'ici tout va bien, sur France 2, qu'elle prénomme «Sophie», la ministre a estimé que «le procès qui lui est fait prend des proportions qui sont disproportionnées», allusion au «Aram bashing» sur les réseaux sociaux.

S'il est vrai que Sophia Aram n'est pas rompue aux arcanes du direct, peut avoir des hésitations, des blagues pas drôles ou des moments de solitude, elle est sans doute moins à houspiller que l'état-major de France Télévisions. Car qui a eu l'idée curieuse, si ce ne sont les patrons de programmes du groupe, Bruno Patino, et de la chaîne, Philippe Vilamitjana, de lancer en direct sur la case stratégique de l'avant-soirée – 29% de ses recettes publicitaires – une ex-humoriste de France Inter inexpérimentée, inconnue du grand public, reconnaissant n'avoir «pas de concept» et s'appuyant sur un producteur, Morgane, spécialisé dans les captations de spectacle? La somme des refus des personnes approchées avant elle ne saurait servir d'excuse. Le résultat est en proportion: une part d'audience tombée à 3% vendredi dernier (soit 337 000 téléspectateurs), des tarifs publicitaires divisés par deux en urgence et un effet négatif sur le 20 Heures, qui subit de plein fouet l'accrochage à une locomotive poussive. Pas sûr que l'arrivée de Jean-Pierre Coffe, l'abandon du direct et une nouvelle rédaction en chef seront suffisants pour éviter une cuisante déprogrammation.

Envoyer par mail un article

Le choix de Sophia

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.