Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audiovisuel

Le groupe Canal + prolonge son contrat avec Cyril Hanouna jusqu'en 2021

15/11/2017 - par Caroline Bonacossa, avec l'AFP

En dépit d'une saison qui s'annonce en recul en terme d'audience par rapport à la précédente pour l'émission «Touche pas à mon poste», le groupe de Vincent Bolloré a annoncé prolonger de deux ans le contrat de Cyril Hanouna, son producteur-animateur vedette sur C8. Il reste donc le producteur majeur du groupe jusqu'en 2021.

Touche pas à mon poste. Cyril Hanouna, l'animateur vedette de l'émission sur C8, a prolongé de deux ans son contrat avec le groupe Canal+, a indiqué mardi à l'AFP une porte-parole de la chaîne, confirmant une information du site jeanmarcmorandini.com. L'animateur et producteur va donc continuer, via sa société de production H2O, à alimenter en programmes le groupe audiovisuel, et en particulier sa chaîne gratuite C8, jusqu'en 2021.    

 

250 millions sur cinq ans

 

Fin 2015, le patron de Vivendi et Canal+, Vincent Bolloré, avait révélé lors d'une audition au CSA avoir accepté de débourser au total 250 millions d'euros sur cinq ans, soit un engagement en production pour une valeur minimum de 50 millions d'euros par an jusqu'en 2019, pour conserver son animateur vedette.    

Cyril Hanouna avait lancé son émission de divertissement à succès «Touche pas à mon poste» en 2010 sur la chaîne publique France 4, avant de la transférer en 2012 sur D8, chaîne du groupe Canal+ rebaptisée depuis C8. TPMP, diffusée en direct tous les jours entre 19H00 et 21H00, s'est imposée comme la locomotive des audiences de C8, avec près d'un million et demi de téléspectateurs en moyenne sur la saison dernière.  

 

Sanctions du CSA

 

A noter que la saison 2016/2017 de l'émission a tout de même été marquée par des polémiques à la suite de plusieurs séquences controversées, dont un canular jugé homophobe diffusé en mai dernier qui avait entraîné une avalanche de plaintes et un mouvement massif de retrait d'annonceurs, qui a amené à une suppression temporaire des écrans publicitaires. Des affaires qui se sont soldées par plusieurs sanctions du CSA, dont une amende de 3 millions d'euros. Tout en regrettant un «mauvais canular», Cyril Hanouna s'est défendu catégoriquement d'être homophobe, estimant avoir fait l'objet d'une «grosse manipulation».    

Après la coupure estivale, il a repris TPMP à la rentrée avec une formule remaniée et un panel d'intervenants en partie renouvelé. Mais ses audiences ont reculé par rapport à l'an dernier, le talk-show se faisant désormais devancé par celui de Yann Barthès avec «Quotidien» sur TMC. 

Envoyer par mail un article

Le groupe Canal + prolonge son contrat avec Cyril Hanouna jusqu'en 2021

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W