Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Digital manager

Mickael Froger (Lengow), incubateur de talents

22/02/2016 - par Gilles Wybo

Une culture d’entreprise forte et des «intrapreneurs» à tous les étages, voilà les recettes de Mickael Froger, CEO de Lengow, pour piloter la croissance rapide de sa société.

Dans le digital, il n’y pas que les start-up qui doivent savoir pivoter, les salariés aussi doivent être un peu contorsionnistes. «Quand je recrute, je recherche avant tout des profils capables de pivoter sur eux-mêmes», confirme Mickael Froger, CEO de Lengow, éditeur d'un logiciel d'optimation des produits à destination des e-commerçants. Son profil-type de collaborateurs? «Je suis en quête d’intrapreneurs, de personnes qui se réinventent en permanence; en entretien, je demande systématiquement aux candidats comment ils se projettent chez nous dans trois ans». Il s'agit d'aider les sites e-commerce à générer de la croissance avec leur catalogue de produits. «70% de l’activité des sites marchands se fait en dehors de leurs boutiques, via les comparateurs de prix, les réseaux sociaux, l'affiliation, liste le CEO de Lengow. Du coup, le site doit adapter son catalogue produit sur tous les supports en temps réel et c’est compliqué

L’entreprise qui revendique une croissance à trois chiffres (mais ne communique pas sur ses données financières), a levé 10 millions d’euros en juillet 2015 pour se développer à l’international. Elle compte 145 salariés répartis entre Nantes (siège) et Paris, et va embaucher 100 personnes dans les dix-huit mois: un tiers de commerciaux, un tiers de développeurs, un tiers de profils communication/marketing (plutôt basés à Nantes).  

Diplôme de gnaque

Dans sa société qui compte dix-neuf nationalités, Mickael Froger a compris qu’une culture d’entreprise solide pouvait être un sérieux avantage concurrentiel: «Je m’inspire de groupes comme Google, Facebook, Blablacar ou Dropbox qui ont su construire une marque employeur très forte, ce qui les a aidés à réussir», remarque-t-il. Le dirigeant se réjouit quand il crée des vocations: «Il y a trois ans, un salarié a démissionné en me disant que Lengow lui avait donné envie de créer sa start-up. On l’a incubé pendant un an et demi pour l’accompagner dans son projet

Autodidacte, Mickael Froger se définit comme un manager plutôt exigeant: «Le vendredi je décrochais mon bac et le lundi d’après je commençais à travailler, relate-t-il. Je me dis que j’ai réussi en étant autodidacte, et que les autres doivent y parvenir plus facilement.» Par ailleurs, quand il embauche, il ne s'intéresse pas aux diplômes: «D’ailleurs le directeur technique de Lengow a fait des études de Staps (sports) et notre administrateur réseau est un ancien footballeur professionnel… Je préfère recruter ce type de profil qui va chercher à progresser à tout prix, et qui aura plus la “gnaque.”»

Autre spécificité, l'homme est en apprentissage permanent et consacre plus de deux heures par jour à faire de la veille sur des sujets très divers comme la finance, les nouvelles technos… «Mickael met surtout l’accent sur les résultats et nous laisse beaucoup de latitude dans le pilotage de notre propre activité», dit Nenad Cetkovic, directeur des opérations de l'entreprise.

Le principal défi du fondateur de Lengow est désormais d'adapter son management à la croissance folle de sa société. «Il y a des collaborateurs qu’il faut accompagner, aider à grandir en même temps que l’entreprise, dit-il. Tous mes salariés sont meilleurs que moi dans leur domaine, même sur la technique, et heureusement. Résultat, je suis remis en question chaque minute, autant par l’interne que par l’externe et c’est bien!» Lui-même admet qu’il a su progresser sur un thème: sa capacité à déléguer. Pas gagné pour quelqu'un qui s'est construit à force de compétences multiples.

Parcours

1980. Naissance au Mans.

2000. Webmaster chez Lagardère (Europe 2 et RFM).

2003. Crée la webagency Synetik.

2004. Chef de projet technique chez Le guide.com.

2009. Crée Lengow.

2011. Lève 1,2 million d’euros.

2015. Lève 10 millions d’euros (auprès de Serena, Alven et la BPI). 

Envoyer par mail un article

Mickael Froger (Lengow), incubateur de talents

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.