Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télécoms

TÉLÉCOMS/Free Mobile s'apprête à faire mouvement

05/01/2012 - par Capucine Cousin

Un an que le secteur des télécoms est en pleine ébullition. Un elliptique tweet du patron d'Iliad, Xavier Niel, le 13 décembre 2011 («La fusée est sur la rampe de lancement»), n'a fait qu'agiter un peu plus la marmite. Le même jour, l'Autorité des télécoms (Arcep) annonçait donner son feu vert pour le lancement du futur opérateur Free Mobile, qui respectait ses engagements de couverture de 27% de la population. C'était la dernière épreuve à passer pour le groupe de Xavier Niel avant de se lancer dans son nouveau métier. Il a aussi trouvé le moyen d'inclure des terminaux dans ses forfaits sans les subventionner: pour cela, il s'allie à la Sofinco, avec laquelle il proposera une offre de financement à taux zéro, divulguée par le site PC INpact en décembre dernier. La «fusée» devrait donc décoller ces prochains jours, avec des offres à prix cassé. Des offres très attendues, à propos desquelles le futur petit nouveau a bien veillé à entretenir la rumeur sur Internet via nombre de sites spécialisés. Les autres opérateurs, leaders et MNVO, ont également participé au buzz à coup de nouvelles offensives commerciales, forfaits et nouvelles marques «low-cost». Sans compter les offres «quadruple play» (combinant fixe et mobile). Objectif: conquérir des clients et les verrouiller dans des contrats de longue durée pour couper l'herbe sous le pied de ce futur challenger. Quoi qu'il en soit, Iliad fourbit ses armes: il a récemment enregistré deux nouvelles sociétés, Equaline («activités de centres d'appels» ) et Certicall.

Envoyer par mail un article

TÉLÉCOMS/Free Mobile s'apprête à faire mouvement

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.