MARKETING COMMUNICATION MEDIAS DIGITAL
Plan de la rubrique Tendances
Votre Flux Rss Stratégies Tendances
Retour à la page précédente
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteVersion imprimable de l'article
Page 1/2

Beau et intelligent

shopping

10/12/2015 -

Le secteur du luxe se lance à son tour dans les nouvelles technologies. Voici une sélection de huit objets connectés. Des innovations qui se veulent au service du consommateur et de la valeur créative des marques.

Un sac qui s’allume quand on l’ouvre et qui recharge votre téléphone portable ou votre tablette : c’est la dernière incursion de Ralph Lauren dans le wearable tech. La marque, qui avait déjà lancé fin 2014 un polo de sport, récidive cette fois-ci avec une version connectée de son emblématique Ricky Bag, équipé pour l’occasion de lumières LED et d’un port USB intégré. «Beaucoup de gens nous voient comme une marque aux références intemporelles et très classiques. Il n’y a rien de mieux que la technologie pour changer les esprits», a déclaré David Lauren, vice-président exécutif de la maison de mode. Et pour faire gonfler la facture : le sac, fabriqué à la main en Italie, est vendu 3900 euros sur le site de la marque.

# 2 Hilton : bienvenue au digital chek-in

C’est une première dans le monde de l’hôtellerie : Hilton Worldwide a lancé une clé digitale permettant aux clients de sélectionner leur chambre à partir d’un plan par étage ou d’une liste des chambres disponibles, d’effectuer leur chek-in et de déverrouiller la porte de leur chambre via leur mobile, tablette ou ordinateur. La clé fonctionne dans les huit établissements sous enseigne Hilton en France et dans plus de 4100 hôtels du groupe dans le monde au travers de onze marques. «Grâce au check-in digital et à la sélection de la chambre, nous laissons à nos clients le plein contrôle de leur séjour, en leur offrant un choix sans précédent», argumente Geraldine Calpin, la patronne du digital au sein d’Hilton Worldwide.

# 3 Mumm : quand le champagne crée l’événement

Faites sauter le bouchon et la lumière jaillira ! La maison Mumm lance la première bouteille de champagne connectée, éditée sous la marque Cordon Rouge. Elle sera essentiellement commercialisée dans les boîtes de nuit. Comment ça marche ? La bouteille intègre au niveau de sa collerette une puce RFID (Radio frequency identification), équipée d'un capteur de géolocalisation lui-même relié à un dispositif audiovisuel. Dès que l’on fait sauter le bouchon, le système déclenche une «expérience interactive lumineuse et sonore», festive, unique et mémorable dont le contenu peut être personnalisé par chaque établissement. Présentée en mai 2015 à l’occasion du Grand Prix de Monaco, elle est d’ores et déjà disponible à l’Atrium de Reims et au VIP de Monaco.

# 4 Dior : plongée virtuelle en backstage

Une expérience immersive dans les backstages des défilés de prêt-à-porter. C’est ce que propose Dior en créant un casque de réalité virtuelle à sa griffe. Doté d’une qualité d’image haute définition et d’un son holophonique intégré (système binaural de restitution de champs sonores donnant l’impression d’un espace sonore tridimensionnel), le Dior Eyes offre une plongée en trois dimensions dans les coulisses des grands shows de la maison, des essayages au maquillage, avec une sensation de vision à 360°. Développé en partenariat avec DigitasLBi France, l’agence digitale de Publicis, le casque est présent depuis juin 2015 dans quelques boutiques Dior à travers le monde.

# 5 House of Holland : des emplettes, la bague au doigt

Rien n’est trop rare pour les meilleures clientes de House of Holland. La maison de couture britannique a offert à quelques privilégiées assistant à son défilé printemps-été 2016 la possibilité de faire leurs emplettes sur place. Munies d’une bague équipée de la technologie NFC (Near Field Communication) faisant office de porte-monnaie électronique, les clientes n’avaient qu’à tendre la main vers les mannequins pour acheter l’article de leur choix, vêtement ou accessoire. La commande était préparée sur place en coulisses et remise à l’acheteuse à sa sortie. Cette expérience inédite est le résultat d’une collaboration entre le créateur britannique et Visa Europe.

# 6 Tag Heuer : une montre connectée modulable

Le 9 novembre 2015, Tag Heuer a lancé sa montre connectée, la Carrera Wearable 01. Vendue 1 400 euros, elle est dotée de composants Intel et fonctionne sous Android Wear (système d’exploitation mobile de Google). Pour le reste, à savoir le boîier, le mécanisme, le design etc., tout est fait en Suisse. La montre embarque de nombreux capteurs (géolocalisation, nombre de pas/calories, altitude…) et dispose d’une autonomie d’environ 40 heures, quand celle de la plupart des modèles ne dépasse pas 24 heures. Autre plus : la Carrera Wearable intègre des composants interchangeables. Le client pourra donc en faire évoluer ses fonctionnalités avec le temps.


Page 1/2
Google+
Facebook
Vos commentaires

Réagissez à cet article
Merci de vous identifier afin de pouvoir publier un commentaire : Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Plus d'informations sur Stratégies.fr

Dossiers :
Supplément luxe