Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réseaux sociaux

Un milliard de comptes Yahoo supplémentaires piratés en 2013

15/12/2016 - par Alain Delcayre avec l'AFP

Le groupe Yahoo a révélé mercredi 14 décembre qu'il avait été victime d'une cyberattaque en 2013 ayant frappé «plus d'un milliard» d'utilisateurs et qui vient s'ajouter à un précédent piratage de 500 millions de ses comptes. «Yahoo pense qu'une tierce partie non autorisée a volé, en août 2013, des données liées à plus d'un milliard de comptes d'utilisateurs», écrit le  pionnier d'internet dans un communiqué.

Les noms, numéros de téléphone ou dates de naissance des clients de Yahoo ont pu être dérobés par les pirates, même si Yahoo affirme que les informations relatives à leurs cartes de crédit ou à leurs comptes bancaires n'ont pas été affectées. «Les données des cartes de paiement et les informations sur les comptes en banque ne sont pas stockées au sein du système» qui a été touché par le piratage d'après Yahoo.   

Au plus mauvais moment

Selon le groupe qui traverse de grandes difficultés financières, ce nouveau piratage est «probablement» distinct de la vaste cyberattaque révélée fin septembre mais qui datait de 2014 et portait sur 500 millions de comptes utilisateurs.

Cette nouvelle déconvenue majeure intervient au plus mauvais moment pour Yahoo, qui a conclu un accord fin juillet pour céder au géant des télécoms Verizon ses activités de coeur de métier (Yahoo Mail, Yahoo News...) pour 4,8 milliards de dollars.   

Après la révélation de la cyberattaque de 2014, Verizon s'était dit prêt fin octobre à mener à bien la transaction mais avait prévenu qu'il ne le ferait pas «aveuglément».

Envoyer par mail un article

Un milliard de comptes Yahoo supplémentaires piratés en 2013

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.