Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Digital

Jeff Bezos va créer son réseau internet depuis l'espace

05/04/2019 - par TP/AFP

Ce projet d'Amazon, répondant au nom de Kuiper, a vocation à fournir du haut débit aux régions du monde où les connexions sont mauvaises ou inexistantes grâce à 3 236 satellites en orbite basse.

Le géant américain du commerce en ligne Amazon a confirmé jeudi 4 avril le développement en interne d'un projet visant à déployer un réseau de satellites destiné à fournir un service d'internet à haut débit dans des régions du monde où les connections sont mauvaises ou inexistantes.

Le projet Kuiper a été mentionné pour la première fois par le site spécialisé dans les technologies GeekWire, faisant référence à des documents déposés auprès de régulateurs américains dans lesquels est détaillé le projet de plusieurs milliards de dollars.

«Le projet Kuiper est une nouvelle initiative pour lancer une constellation en basse orbite terrestre de satellites qui fourniront des connexions à faible taux de latence et à haut débit à des communautés mal ou non desservies à travers le monde», a indiqué Amazon à l'AFP.

«Il s'agit d'un projet de long terme qui prévoit de servir des dizaines de millions de personnes ne disposant pas d'un accès de base à internet à haut débit», a ajouté le groupe.

Selon GeekWire, les documents déposés décrivent un projet de mise en orbite basse de 3.236 satellites à des altitudes allant de 590 à 630 kilomètres.

Conquête spatiale

La convention internationale établit la frontière de l'espace à 100 kilomètres de la surface terrestre, au niveau de la ligne de Karman.

Le groupe, dont le siège se trouve à Seattle, dans le nord-ouest des États-Unis, cherchait à s'associer avec d'autres entreprises ayant le même objectif en la matière.

Mais rien n'indique à ce stade que le projet Kuiper implique également la société spatiale Blue Origin, propriété du PDG-fondateur d'Amazon Jeff Bezos, qui a réalisé cette année le dixième vol d'essai de sa nouvelle fusée New Shepard. Des essais supplémentaires sont programmés, mais les premiers vols habités pourraient commencer d'ici fin 2019.

Avec le projet Kuiper, Amazon rejoint d'autres sociétés sur le nouveau marché de la connectivité spatiale, déjà investi par Elon Musk et SpaceX, ou encore OneWeb et Airbus. 

Le même jour de l'annonce d'Amazon, l'opérateur luxembourgeois SES a porté à 20 le nombre de ses satellites visant à fournir une connexion haut débit depuis l'espace, un service founi via l'opérateur américain O3b Networks, racheté en 2016 pour 655 millions d'euros. 

 

À lire :
Amazon, futur roi de la pub ?

Envoyer par mail un article

Jeff Bezos va créer son réseau internet depuis l'espace

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W