Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Rapprochement

Rumeurs de rachat des activités médias et télécoms de Bouygues par Orange

08/12/2015 - par Alain Delcayre avec l'AFP

Le premier opérateur français de télécommunications Orange a entamé des discussions préliminaires pour éventuellement racheter les activités télécoms et médias du groupe diversifié Bouygues, assure l'agence de presse Bloomberg. Si l'accord se concrétisait, la maison mère de Bouygues Telecom et de TF1 retiendrait une participation minoritaire dans les activités cédées, indique Bloomberg en citant trois sources proches du dossier. Aucune proposition formelle n'a encore été déposée, les deux entreprises analysant comment passer outre les éventuels griefs des autorités de la concurrence, ajoute l'agence en soulignant que cette transaction était une option parmi d'autres opérations d'expansion envisagées par Orange.   

 

L'opérateur de télécoms «se refuse à commenter les rumeurs de presse qui animent artificiellement le marché depuis maintenant deux ans», a indiqué un porte-parole d'Orange à l'AFP. «De tous les acteurs des télécoms français, Orange est celui qui a le moins besoin de la consolidation», a-t-il relevé dans un courriel.

 

Quant à Bouygues, il assure n'avoir «aucun projet de sortir des secteurs des télécoms et de la télévision».  Le groupe Bouygues «réaffirme son ancrage durable dans ces deux industries», ajoute le communiqué alors que TF1 et Bouygues prenaient plus de 3% à la bourse de Paris, portés par des informations de presse évoquant un rachat par Orange.

 

Une telle opération, si elle aboutissait, chamboulerait profondément le paysage des télécoms français et surtout celui de la téléphonie mobile, qui était passé de trois à quatre opérateurs en janvier 2012 avec l'arrivée fracassante de Free Mobile (Iliad). Il marquerait aussi une nette montée en gamme d'Orange dans le secteur des médias. Bouygues avait rejeté en juin une offre non-sollicitée à 10 milliards d'euros présentée par Altice, propriété de l'homme d'affaires Patrick Drahi et maison mère de Numericable-SFR, pour le rachat de sa filiale Bouygues Telecom. Patrick Drahi est également un nouveau tycoon des médias après avoir pris le contrôle de L'Express, Libération et bientôt du groupe NextRadioTV (BFM-TV et RMC). Le conseil d'administration de Bouygues avait à l'époque invoqué les risques d'exécution d'un rapprochement, en particulier en matière de droit à la concurrence.

Envoyer par mail un article

Rumeurs de rachat des activités médias et télécoms de Bouygues par Orange

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.