Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Convergence

Pourquoi Elephant, la boîte de prod d'Emmanuel Chain, s’allie à Webedia

05/04/2019 - par Amaury de Rochegonde

En rachetant 51% du groupe d’Emmanuel Chain et de Thierry Bizot, le spécialiste du digital veut faire parler des marques avec les moyens de la production grand public.

La petite histoire retiendra que c’est par un ami commun du rugby qu’Emmanuel Chain a rencontré Cédric Siré, le PDG de Webedia. Entre les deux, une même culture d’entrepreneurs et surtout l’évidence de la complémentarité de leurs métiers. C’est pourquoi le groupe appartenant à Fimalac a créé un label commun sous le nom d'Elephant Entertainment, puis a pris 51 % d’Elephant, dont Emmanuel Chain garde les rênes. « Notre terrain de jeu s’élargit avec le digital, la connexion avec les millennials et une présence internationale dans quinze pays », relève le producteur de Sept à huit ou de Parents mode d'emploi. En somme, il s’agit d’allier le savoir-faire d’Elephant, dont le studio est capable d’œuvrer aussi bien pour le magazine que pour la fiction, la série, le film ou le documentaire, et la capacité digitale de Webedia, qui se vérifie à travers son sens de la distribution sur les plateformes et du référencement naturel (SEO). Le pure player permet d’assurer aux créations d’Elephant une vie sur le digital. Avec Kiosco, le producteur a ainsi produit Le grand oral pour France 2. Et on compte plus de 20 millions de vidéos vues autour des histoires de Bill (le gagnant) et de Virginie, la candidate sourde.

Web agency 

Mais ce mariage vise aussi à consolider une « web agency ». « On accompagne les marques pour créer leurs médias propriétaires, explique Michèle Benzeno, directrice générale de Webedia, sachant que 60 % de notre trafic vient du SEO, avec zéro euro d’investissement. Notre logique est de créer de l’audience totalement naturelle. » De son côté, Elephant apporte les codes de narration et de l’exécution TV à des grands groupes (Renault, EDF, Pernod Ricard, Kering ou BNP Paribas). « On se met toujours à la place du grand public, rappelle Emmanuel Chain, nous avons une culture en prise avec le réel, avec un ADN de journalistes. Nous ne sommes pas là pour faire de la com mais pour identifier la substantifique moelle, toute en étant « entreprise friendly » : on met à disposition des talents, des réalisateurs, des scénaristes pour des contenus adaptés. »

Une approche davantage B-to-B

Quant à Webedia, il se caractérise par une approche davantage B-to-B, comme quand il accompagne Orange en communication interne pour son déménagement, ou qu’il forme les hôtels Barrière au community management. « On croit beaucoup à l’idée de ne pas opposer contenus et performance », ajoute Michele Benzeno. Les deux groupes ont en commun la conviction que le contenu va être au cœur des stratégies marketing et qu’il apporte croissance et business, comme le montre Villa Schweppes, pour Suntory.

« Demain, les marques pourront être coproductrices de programmes, d’événements, de séries, de shows de divertissement, souligne Emmanuel Chain, elles auront des univers où elles iront se connecter ». Pour Webedia, la logique de création « d’actifs propriétaires » permet de toucher des jeunes moins exposées à la télévision. Sa directrice générale réfléchit à un festival en février 2020 qui allierait e-sport, gaming, musique et artistes. Une marque pourrait y être associée non pas en tant que simple sponsor mais en qualité de co-investisseur, percevant des recettes de billeterie et de licences de droits. Avec Elephant, il sera même possible d’en tirer une exploitation TV intégrant en amont le digital.  

 

Envoyer par mail un article

Pourquoi Elephant, la boîte de prod d'Emmanuel Chain, s’allie à Webedia

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.