Environnement
Après plus de 6 mois d'aller-retours entre les différentes chambres du pouvoir. La Loi Climat a finalement été adopté ce mardi 20 Juillet par 233 voix contre 35

C’est ce mardi 20 juillet que l’Assemblée nationale et les sénateurs se sont mis d’accord sur la loi « Climat et résilience ». Les représentants politiques ont donc finalement validé les 320 articles qui constituent cette nouvelle législation.

D’ici 2023, finies donc les publicités en faveur des énergies fossiles et des véhicules polluants.

Les marques devront désormais indiquer la consommation de leurs produits au travers d’une « étiquette climat ». Cette mesure comprend les produits d’électroménager et les véhicules polluants.

Le greenwashing ou eco-blanchiment sera désormais surveillé et sanctionnable.  

Finis aussi les vols en avion lorsqu’il est possible de faire le trajet en train en moins de 2H30.

Les avions publicitaires resteront désormais au sol : trop polluante, cette pratique est désormais interdite.  

«Oui Pub»

La publicité dans les boîtes aux lettres sera désormais une option avec l’autocollant « Oui Pub » : sans étiquette, vous ne recevrez plus de pub.  De plus, les maires auront désormais le pouvoir d’encadrer les écrans numériques dans les vitrines des commerçants.

Le gouvernement et la majorité se félicitent de cette « avancée écologique » contrairement à l’opposition qui regrette une loi très éloignée des « objectifs climatiques. »

Hasard du calendrier, c’est le même jour que l’AIE, l’agence internationale de l’environnement, a publié un rapport pour tirer le signal d’alarme. Leurs estimations annoncent des records d’émissions de CO2 pour l’année 2023. Reste à voir si cette nouvelle législation inversera la tendance.

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.