Corporate
Annoncée en novembre, la naissance de Vae Solis Communications est désormais effective. L’occasion pour Philippe Manière et Arnaud Dupui-Castérès, respectivement président et directeur général du nouvel ensemble, de réitérer leurs ambitions.

La fusion entre Vae Solis Corporate et Footprint Consultants sous la marque Vae Solis Communications a été rendue publique fin 2019. Où en est-on concrètement ?

Arnaud Dupui-Castérès. Comme annoncé, la fusion est intervenue au 1er janvier 2020 avec un seul P&L et des équipes désormais réunies dans les mêmes locaux parisiens sous la marque Vae Solis Communications.

Les deux cabinets se portant bien, ce rapprochement vise-t-il à gagner en taille pour peser encore plus sur l’échiquier du conseil en communication stratégique ?

Philippe Manière. Les deux cabinets affichent une croissance annuelle de 10% à 20%, il s’agit donc de tout sauf d’une opération défensive. Cela nous place dans le top 3 des acteurs indépendants sur le segment du conseil en communication stratégique -notre cœur de métier- aux côtés d’acteurs comme DGM, Image7 ou Tilder. Le but est de proposer un guichet unique à nos clients grâce à la combinaison et à la complémentarité de nos expertises. Nous avons la meilleure équipe de Paris en affaires judiciaires, nous nous renforçons mutuellement en communication financière et de crise tandis que certaines expertises spécifiques, comme l’equity story, sont désormais partagées.

A D-C. La séniorité des équipes et la clientèle internationale dont nous disposons constituent en outre deux éléments qui différencient notre offre sur le marché. Près de 40% de notre activité concerne des acteurs étrangers ou leurs filiales en France.


Vous êtes-vous fixé des objectifs chiffrés ?

P.M. Nous visons une marge brute de 20 millions d’euros en 2025. Cela peut paraître très ambitieux mais en s’appuyant sur les dynamiques des deux cabinets, on peut espérer atteindre le cap des 10 millions d’euros fin 2020.

 

Le développement du marché de la communication stratégique est-il amené à se poursuivre ?

P.M. Les besoins en communication stratégique sont immenses. C’est un marché en croissance régulière, qui est moins développé à Paris que dans des places comme New York ou Londres. Car de quoi s’agit-il en somme ? De la compréhension fine de dossiers complexes en un minimum de temps. Ce qui nécessite un savoir-faire particulier, qui sera à n’en pas douter de plus en plus demandé.


L’ouverture à de nouveaux associés est-elle envisagée ?

A D-C. Nous ne sommes pas fermés à l’idée d’associer d’autres experts au projet dans les mois qui viennent, via notamment des opérations de croissance externe avec des structures ayant un ou deux associés.


Qu’en est-il de l’international ?

P.M. Vae Solis est déjà présent à Londres et Bruxelles, avec respectivement 2 et 8 collaborateurs. Nous envisageons désormais de nous implanter à court terme sur la zone germanique constituée par l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse alémanique. Nous sommes convaincus que des opportunités existent sur ce marché.

Chiffres clés

8 Nombre d’associés.
45 Nombre de consultants.
8 millions En euros, marge brute combinée 2019.

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.