SÉCURITÉ ROUTIÈRE 

Dans sa nouvelle campagne, l’association Victimes & Citoyens appelle au bon sens et tente de mettre un terme à une croyance misogyne.

« Femme au volant, mort au tournant ». Reliquat poussiéreux d’une époque misogyne ou tout simplement expression de beauf, ce cliché sexiste s’est depuis inscrit dans le temps, à tort pour les femmes. En effet, comme le démontre la dernière campagne print et digital de l’association d'aide aux victimes de la route Victimes & Citoyens et de l’agence Media.Monks « Conduisez comme une femme », il suffit de regarder les chiffres des accidents de la route pour attester que cette idée reçue n’a aucun fondement. 84% des accidents mortels sur la route sont causés par des hommes, 93% des conducteurs alcoolisés impliqués dans un accident sont des hommes. Globalement, les femmes ont 8 fois moins de risque d'avoir un accident mortel que les hommes et commettent beaucoup moins d’infractions, notamment les plus graves. A l’origine de cette campagne, deux créatives de l’agence Media.Monks, Thelma Cherpin (CR) et Van Yen Meunier (DA), sous la houlette du créatif Ibrahim Seck. Elles ont réussi à trouver le slogan publicitaire qui mettra tout le monde d’accord et fermera le clapet des quelques récalcitrants : « Conduire comme une femme ne veut dire qu’une seule chose, rester en vie. » Il n’y a que la vérité qui blesse.

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.