L’association de Max Schrems, None of Your Business, a porté plainte en Autriche contre le Paywall par abonnement mis en place par la firme de Marck Zuckerberg en Europe. Elle lui reproche de « contourner » la réglementation européenne sur les données personnelles. Depuis le début du mois, les utilisateurs de l’UE peuvent « continuer à utiliser gratuitement » ses services en consentant à livrer leurs données personnelles, « ou s’abonner à partir de 9,99 euros par mois pour ne plus voir de publicités » personnalisées, vendues bien plus cher aux annonceurs. Un utilisateur des deux applications devra débourser plus de 250 euros par an, relève l’association noyb, qui a demandé l’ouverture d’une procédure d’urgence.

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.