Google a écrit une lettre aux autorités britanniques de la concurrence (CMA) pour demander des mesures à l’encontre de Microsoft, en dénonçant ses pratiques commerciales sur le marché du Cloud qui le désavantagerait. Amazon et Microsoft détiennent une grande part du marché dans le monde, et particulièrement sur le marché britannique avec 70 à 80 % du marché. Mais selon Google, les restrictions de licence effectuées par Microsoft empêcheraient les clients de passer à ses propres solutions « mais ils n’ont pas d’autres solutions économiquement raisonnables », a assuré le géant dans sa lettre.

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.