NUMÉRIQUE

Dans la procédure intentée par la plateforme Spotify en Europe pour « abus de position de dominante », le géant Apple devrait écoper d’une amende de 500 millions d’euros, selon des informations du Financial Times. Le verdict est attendu pour le mois de mars. Cette décision serait la première sanction européenne contre la marque à la pomme. Les griefs porteraient sur le fait qu’Apple possède à la fois l’App Store, sur lequel elle prélève 30 % de commission pour les applications de streaming musical, et édite également son propre service de streaming Apple Music. Elle jouerait donc sur les deux tableaux.

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.