La Commission européenne a annoncé le 13 mai que la plateforme néerlandaise de réservation d’hôtels Booking était désormais soumise aux nouvelles règles de concurrence plus strictes imposées dans l’UE à une poignée de géants de la « tech ». Le règlement sur les marchés numériques (DMA) vise à surveiller et endiguer les abus de position dominante pour mieux protéger l’émergence et la croissance de start-up en Europe et améliorer le choix offert aux utilisateurs. « Booking est un acteur important dans l’écosystème touristique européen, nous allons nous assurer qu’il respectera complètement ses obligations », a déclaré le commissaire européen au Numérique, Thierry Breton. Booking dispose désormais d’un délai de six mois pour se mettre en conformité avec toutes les dispositions légales.

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.