Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L'actu vue par...

Carine Préterre : « Il faut louer le rôle audacieux des pionniers »

26/04/2019 - par Amélie Moynot

Incendie de Notre-Dame, rachat de Nature & Découvertes par Fnac Darty, croissance des enceintes connectées... Carine Préterre, directrice de la Foire de Paris, nous livre son point de vue sur l'actualité de cette fin avril.

L’incendie de Notre-Dame. 

C’est une catastrophe car Notre-Dame est un symbole à la fois national, historique, culturel, ainsi que le signe d’une certaine unité. J’ai été marquée par l’émotion collective et par le fameux dessin de l’Équatorienne Cristina Correa Freile représentant Quasimodo enlaçant la cathédrale. Cette émotion montre un attachement à des symboles historiques dépassant la religion. C’est aussi une histoire de racines : les racines d’une marque, d’une histoire, d’un pays, soudent. 

Par ailleurs, le sujet renvoie à une série de symboles et de valeurs faisant écho à des choses qui nous font du bien : le sacrifice des pompiers, le sauvetage du trésor et de la cathédrale, les élans de générosité financière – même s’ils ont fait polémique – et de reconstruction. Cet ensemble de valeurs parle de notre société d’aujourd’hui.

Fnac Darty qui veut racheter Nature & Découvertes. 

Il s’agit d’une stratégie de diversification claire, affirmée par Fnac Darty. Elle n’est pas incohérente car elle s’inscrit dans une dynamique économique engagée vers la croissance externe. Elle va permettre à Nature & Découvertes d’accélérer son développement, notamment à l’international, en bénéficiant du groupe qui a une belle image. Le côté « consommation engagée » intéresse le géant Fnac Darty car les perspectives sur l’économie circulaire et responsable sont plutôt florissantes. Nature & Découvertes s’inscrit dans cette tendance.

Les 30 ans de la Game Boy. 

C’est un bel anniversaire qui résonne pour une génération, car économiquement, c’est l’histoire d’un succès mondial incroyable qui a marqué une vraie révolution du jeu vidéo. Une révolution qui s’inscrit, par ailleurs, dans la tendance du nomadisme : ce petit objet ouvre les portes du « partout » et « quand on veut ». Autre point intéressant : au moment où on lance une innovation de rupture, on ne sait pas qu’elle va le devenir ni qu’elle va transformer le quotidien des gens…

La croissance attendue des enceintes connectées (de 114 millions en 2018 à 207,9 millions en 2019, soit une hausse de 82,4 %, selon Canalys). 

Cette croissance montre à quel point les technologies conquièrent le marché quand elles sont justes. Il a fallu treize ans à la télévision pour conquérir 50 millions d’utilisateurs en France, deux ans aux enceintes connectées pour conquérir le monde – principalement les États-Unis. Elles vont dépasser les « wearables » (montres connectées…) cette année et les tablettes en 2021. Elles investissent dans la maison, principalement sous forme d’assistants vocaux. Les acteurs de la maison connectée se penchent sur la question car les objets vocaux deviennent centraux pour utiliser leurs services. 

Pour que l’explosion ait lieu, les fabricants vont devoir s’attaquer à deux limites : le côté statique – pour l’instant, les enceintes connectées nous clouent à la maison, c’est un retour paradoxal en arrière – et, dans la lignée du scandale des écoutes d’Alexa, la gestion de la protection de la donnée et de la vie privée, à l’heure du RGPD.

La sortie du smartphone pliable de Samsung repoussée à cause de problèmes techniques. 

C’est un coup dur. Ce type de cas n’est pas simple en termes de gestion de crise. Mais je veux louer le rôle des pionniers. Ce sont souvent eux qui essuient les plâtres. Lancer une innovation passe une phase de tests, une mise en marché et une première démocratisation parfois imparfaite. Il se trouve qu’au même moment, la capsule SpaceX a eu un incident. Un cas d’auto-combustion de la Tesla a été relevé. Il faut encourager l’audace.

Emmanuel Macron qui doit s’exprimer jeudi 25 avril à la suite du Grand débat. 

C’est un sujet délicat car il mêle politique et économie. C’est compliqué d’aller sur ce terrain. En revanche, le phénomène des Gilets jaunes est intéressant, d’un point de vue sociétal, d’abord : il révèle une attente, au minimum d’une consultation, au mieux de co-construction des grandes décisions. Cela fait écho au monde des entreprises, où s’observe une attente pour être moins dans des systèmes pyramidaux et plus dans la co-construction. Économique, ensuite : le phénomène a eu un impact à court terme compliqué pour plusieurs marchés et des entreprises de toutes tailles.

Envoyer par mail un article

Carine Préterre : « Il faut louer le rôle audacieux des pionniers »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.