Musique
Pour la première fois, le rap français fait son apparition sur le nouveau marché des NFT. Booba, qui a pour habitude de ramener les tendances américaines en France, a mis en vente cinq cartes numériques début novembre. Au total, 25 000 exemplaires ont été vendus. Ils donnent accès au nouveau morceau de l’artiste, «TN».

Le rapper français Booba fait ses premiers pas dans les NFT, cette nouvelle tendance qui attire de plus en plus de médias et d’artistes. Pour la sortie de son nouveau morceau TN, l’artiste a voulu jouer la carte des jetons non fongibles (NFT en français). Une première pour un artiste de l’Hexagone. Du 3 au 8 novembre, cinq cartes numériques ont été mises en vente sur un site dédié. Celles-ci donnent accès au nouveau single de l'artiste.

Chaque objet virtuel a été édité en 5 000 exemplaires, soit un total de 25 000 NFT. Toute personne étant en possession d'au moins un jeton numérique a pu accéder en exclusivité, à partir du 8 novembre à 18 heures, au morceau «TN» ainsi qu’au clip de la chanson. Pour le grand public, il faudra attendre. A moins que le morceau reste exclusivement réservé aux possesseurs de ces NFT.

Lire aussi : 20 Minutes met en vente un numéro unique «NFT»

Pour rappel, un «non-fungible token» est un jeton 100% virtuel émis par une blockchain, majoritairement Ethereum. Contrairement aux autres crypto-monnaies comme le Bitcoin, qui lui est fongible, les NFT ne peuvent être reproduits et possèdent des propriétés uniques dont l’authenticité et la traçabilité sont inviolables. L’utilisation la plus populaire de ces jetons reste dans le monde de l’art et des objets de collection numériques. La NBA, ligue de basketball américaine, a par exemple mis en vente des cartes de joueurs ou vidéos à collectionner sur sa plateforme NBA Top Shot.

De son côté, Booba s'est tourné vers ce phénomène pour la sortie de son nouveau single, une sortie réussie pour le «roi des pirates», comme il se surnomme. Le 6 novembre, sur son compte Twitter, l’artiste français a annoncé que l’intégralité des 25 000 NFT a été vendue et cela deux jours avant la fin des ventes. Chaque carte numérique était vendue au prix de 0,006 Ethers (ETH), soit un chiffre d’affaires de 150 ETH (564 000 euros au cours actuel).

En jouant la carte des singles et non des albums, en favorisant le streaming et maintenant en se tournant vers les NFT, Booba réussit à se renouveler en permanence et à rester dans le top du rap français. Dans un an, il donnera un concert au Stade de France et l’un des acheteurs des NFT aura la chance d’être tiré au sort pour gagner un accès VIP à cet événement prévu le 3 septembre 2022.

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.