Pour lutter contre les clichés liés à la banlieue dans les images générées par Midjourney, Heetch avait envoyé à l'outil d'IA générative des cartes postales issues de photos prises par les habitants de ces quartiers.

« We did it. » Le directeur marketing de Heetch, Renaud Berthe, a annoncé sur son compte LinkedIn avoir reçu une réponse de Midjourney suite à la campagne « Greetings from la banlieue », réalisée avec BETC en novembre dernier.

L’entreprise de VTC et l’agence avaient imaginé une opération originale pour lutter contre les clichés liés à la banlieue dans les images générées par Midjourney. La plupart du temps, les prompts parlant de banlieue donnent des résultats de lieu triste, dégradé ou mal fréquenté… Heetch avait donc demandé aux habitants de banlieue de compléter les images pour les transformer en cartes postales et les envoyer à Midjourney. Un colis acheminé jusqu’en Californie.

« C’est avec une immense fierté que nous avons été contactés par Midjourney, qui souhaite intégrer toutes nos photos de la banlieue, la vraie, dans la base de données qui entraîne leur modèle, pour une meilleure représentation de la banlieue », rapporte Renaud Berthe.