Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audiovisuel

Les 5 nouveautés à retenir de la rentrée de Radio France

31/08/2016 - par Delphine Soulas-Gesson

Première des conférences de rentrée radio cette année, celle de Radio France, qui s’est tenue le 31 août au studio 104 de la Maison ronde. Le point sur les principales nouveautés de cette saison 2016/2017.

Faire une « radio audacieuse, inventive, qui sait fédérer un large public et qui a la capacité à prendre des risques » : c’est ainsi que Mathieu Gallet a défini la mission de Radio France à l’occasion de la conférence de rentrée du groupe radiophonique public, qui s’est tenue le 31 août au studio 104 de la Maison de la radio. Et les bons résultats d’audience des sept stations publiques sont là pour valider sa stratégie, avec une audience cumulée dépassant les 24% la saison dernière. « 2016-2017 s’inscrit dans la poursuite de cette ambition de faire une gamme de radios complémentaires », a ajouté Mathieu Gallet. Voici quelques-unes des nouveautés à retenir de cette rentrée.

 

France inter - Questions politiques – le dimanche, de midi à 14h.

En forme sur le plan des audiences (10,7% d’audience cumulée en avril-juin, en hausse d’un point sur un an, pour une part d’audience de 10,9%, +2,1 points), France inter a légèrement modifié sa grille en cette rentrée avec 11 nouvelles émissions. Parmi celles-ci, la nouvelle émission politique de France inter, Questions politiques, animée par Nicolas Demorand le dimanche midi. Réalisé en partenariat avec Le Monde et France télévisions, ce nouveau grand rendez-vous politique sera également diffusé sur l’antenne de la nouvelle chaîne d’information publique, France info. « Nous faisons le pari du temps long, en parlant de politique en profondeur », a souligné Nicolas Demorand lors de la conférence de rentrée. Particularité de cette nouvelle émission, la présence à l’antenne d’un journaliste de Pixel, la chaîne high-tech du Monde, pour aborder avec l’invité politique du jour les enjeux liés au numérique.

 

France info – Aphatie – du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h.

La radio d’information, qui fêtera en 2017 son 30e anniversaire, était un peu la vedette de cette conférence de presse à un peu plus de 24 heures du lancement de la nouvelle chaîne d’information publique qui portera son nom. « France info va prendre un nouvel élan au bout de trente saisons. Cela montre que la radio est devenue non pas seulement utile mais surtout indispensable », a insisté Mathieu Gallet, alors que la station a terminé la saison dernière sur une audience cumulée de 7,5% (+0,1 point en un an) pour une part d’audience de 3,3% (+0,3 point). Trois émissions de la radio vont être diffusées quotidiennement sur l’antenne télé : Les informés de France info, animé tous les soirs de 20h à 21h par Jean-Mathieu Pernin, le talk sport de Matteu Maestracci, Le Clasico (21h-22h), et l’interview politique de Jean-Michel Aphatie, qui rejoint la station en cette rentrée. L’ancien journaliste vedette de RTL, passé la saison dernière par Europe 1, reprend le grand rendez-vous politique de la matinale avec Fabienne Sintes, Guy Birenbaum et Gilles Bornstein.

 

France culture – La matinale du samedi – le samedi, de 7h à 9h.

La patronne de France culture, Sandrine Treiner, n’a pas hésité à parler de « révolution » pour qualifier la nouvelle grille de la station, dont l’audience cumulée est à 2% (+0,2 point en un an) et la part d’audience à 1,4% (+0,2 point également). Au programme , un rajeunissement des voix et des producteurs, et un renforcement de l’identité numérique de la station, avec notamment un nouveau billet numérique de Xavier de la Porte dans la matinale. « L’information va être mieux exposée et intégrée à la grille cette saison », a également indiqué Sandrine Treiner. C’est par exemple le sens de la nouvelle matinale du samedi, présentée par Caroline Broué, qui mêle informations, culture et idées, avec notamment deux grands entretiens et une séquence analyse critique de l’actualité, baptisée La fabrique médiatique.

 

Mouv – Snap n’Mix – du lundi au vendredi, de 17h à 20h.

2016-2017 sera-t-il la dernière saison de Mouv, dont le sort est suspendu à ce 1% d’audience que Mathieu Gallet s’était fixé pour objectif d’ici fin 2016 ? Rien ne laissait penser cela durant la conférence de rentrée au cours de laquelle le directeur de la station, Bruno Laforestrie, a dit poursuivre son « chemin de croix » en multipliant « les contenus attractifs pour les 15-25 ans et les interactions avec la génération Snapchat ». Diffusion quotidienne de l’antenne sur Facebook live, nouveau site, nouvelle application et même arrivée à l’antenne de la nouvelle émission Snap n’Mix, qui reprend la bande sonore des « snaps » (messages envoyés sur le réseau Snapchat) que les auditeurs envoient. Autre nouveauté, l'émission consacrée à l’actualité, Mouv 13 actu, diffusée tous les jours de 13h à 14h. « Le positionnement de Mouv est le bon, sur une cible qui n’est pas évidente à toucher quand on fait de la radio hertzienne, d’où une présence massive sur le numérique », a assuré Mathieu Gallet, qui a donné rendez-vous à la fin de l’année pour tirer un bilan de ce repositionnement.

 

France bleu – Une heure en France – du lundi au vendredi, de 13h à 14h.

Dans l’attente de la nomination d’un nouveau directeur pour succéder à Claude Esclatine, parti il y a quelques mois pour des raisons de santé, France bleu a présenté une grille quelque peu remaniée. Parmi les nouveautés, une nouvelle tranche du midi, France bleu midi, non plus commune aux 44 stations du réseau comme la saison dernière, mais réalisée en locale. Suit l’émission Une heure en France, qui après 15 minutes d’information propose un tour de France des France bleu pour découvrir les grands événements qui se passent en région.

Envoyer par mail un article

Les 5 nouveautés à retenir de la rentrée de Radio France

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies