Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réseaux sociaux

Twitter pourrait supprimer le bouton «J'aime»

31/10/2018 - par Thomas Pontiroli

Pour Jack Dorsey, fondateur et PDG du site de microblogging, cette fonctionnalité n'invite pas les utilisateurs à entretenir des échanges sains.

Le bouton «J'aime» vit peut-être ses derniers instants sur Twitter. Comme le rapporte The Telegraph, le PDG du réseau social, Jack Dorsey, voudrait supprimer la fonctionalité «prochainement». Devenue l'une des pierres angulaires des interactions sur le réseau social, et l'un des indicateurs d'engagement très regardés par les marketeurs et les médias, la possibilité d'aimer un contenu n'aurait, en fait, jamais vraiment emporté l'adhésion du dirigeant.

Souvenons-nous: ce petit cœur rouge n'a pas toujours été présent sur le réseau de microblogging. Il n'est apparu qu'en 2015 en remplacement de la plus sobre étoile, dont la fonction était plutôt de mettre un tweet en favori. Mais dans les faits, les utilisateurs tendaient à s'en servir comme signe d'approbation. Quitte à assumer la démarche et inciter à l'engagement, Twitter l'a alors transformée en coeur, façon Facebook, et son célèbre pouce en l'air. Alors, l'enjeu pour le réseau social ne serait-il plus tant d'engranger un maximum de «likes»?

Assainir les échanges

«Nous avons un gros bouton like en forme de cœur et nous incitons les gens à vouloir que ça monte. Est-ce une bonne chose? Plutôt que de participer au débat de manière plus saine? Comment pouvons-nous encourager une conversation plus saine?» a interrogé Jack Dorsey lors d'une conférence organisée par Twitter.

Sans alternative définie, le compte officiel du réseau social s'est tout de même fendu d'une réaction lundi 29 octobre: «Comme nous le disons depuis un moment, nous sommes en train de repenser tout ce qui concerne le service afin de nous assurer que nous encourageons une conversation saine, ce qui inclut le bouton J'aime. Nous en sommes au début du travail et nous n'avons enore rien partager pour le moment.» Le Tweet a récolté plus de 3 000 «J'aime».

 

A lire :

Twitter se renforce sur l'information

Envoyer par mail un article

Twitter pourrait supprimer le bouton «J'aime»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.