Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Justice

La Ligue du lol devant les Prud'hommes

29/01/2020 - par CDQ, avec AFP

Vincent Glad et Alexandre Hervaud contestent leur licenciement devant le conseil des prud'hommes de Paris.

Deux journalistes licenciés par Libération après l'affaire de la «Ligue du lol», Vincent Glad et Alexandre Hervaud, contestent cette semaine leur licenciement devant le conseil des prud'hommes de Paris.

L'avocate de Vincent Glad a contesté mardi le licenciement du pigiste de Libération pour «atteinte à la marque». Le journaliste, ancien de Slate et Canal+, avait été licencié en février 2019 après la parution de nombreux articles sur un groupe Facebook qu'il avait fondé en 2010, la «Ligue du lol».

Lire aussi: Des journalistes et un publicitaire mis à pied

De nombreux internautes avaient accusé plusieurs membres du groupe, et des personnes extérieures, de les avoir harcelés sur internet, ou d'avoir par leurs critiques publiques lancé des «meutes» numériques sur eux.

La séance de conciliation n'ayant pas été concluante mardi devant les prud'hommes, le dossier sera examiné le 29 avril.

Contactée par l'AFP, la direction de Libération n'était pas en mesure de s'exprimer mardi. Alexandre Hervaud, ex-chef du service web de Libération, va également contester son licenciement jeudi devant les prud'hommes.

Il souhaite «montrer que la raison invoquée par Libération», soit un «trouble caractérisé au sein de l'entreprise», ne «tient pas».

Envoyer par mail un article

La Ligue du lol devant les Prud'hommes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.