fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

« Le modèle des enchères ne peut survivre »



Wladimir Andreff est président du conseil scientifique de l’Observatoire de l’économie du sport et professeur émérite à Panthéon-Sorbonne.



Pourquoi l’offre de Mediapro était-elle condamnée d’avance ?

La Ligue vend les droits pour tous les clubs et les redistribue. C’est un système où il y a une mise aux enchères, qui est le propre de ceux qui ont un monopole. En principe, plus il y a de concurrents, plus les droits montent. Mais la théorie des enchères montre que quand est mis en vente un produit dont la valeur n’est pas certaine, il se produit ce qu’on appelle la « winner’s curse » ou la malédiction du vainqueur de l’enchère. Celui qui gagne paye trop cher et il doit ramer avec ses abonnements pour couvrir son coût. C’est ce qui est arrivé à Mediapro qui a été piégé par la Ligue en 2018. Il lui aurait fallu 7 millions d’abonnés et il en a eu un. Avec l’impact du Covid-19, la LFP a fini par à être pieds et poings liés dans une négociation remportée par Canal+.

La mise aux enchères n’est plus adaptée à la vente des droits de la Ligue 1 ?

Pendant des années, il y a eu un monopole bilatéral entre la Ligue et Canal+, où le prix dépendait du rapport de force entre les deux partenaires. Cela a été détruit par l’opération Mediapro. Aujourd’hui, la Ligue a un monopole sur quelque chose que plus personne ne veut au prix qu’elle réclame. Ce modèle ne peut survivre car il repose sur l’idée qu’on trouvera toujours des diffuseurs pour surenchérir. Or, aujourd’hui, partout, les chaînes TV ne veulent plus payer autant qu’elles payaient. Dans le monde d’après, le football sera moins riche. Est-ce que cela va changer avec l’arrivée de Gafam comme Amazon ? La firme mondiale imposera son prix. On n’arrive même pas à lui faire payer ses impôts…

Le piratage aussi a un impact…

Bien sûr. N’importe qui d’un peu malin en informatique peut regarder gratuitement le foot. Le streaming illégal fait perdre de 100 à 500 millions d’euros. Ce sera la grande misère du foot français s’il n’y a pas une loi efficace contre le piratage. En outre, le match retransmis à la télévision est en train de devenir obsolète avec le streaming payant. À long terme, il y aura une substitution des abonnements de télévision par ce mode de consommation. Les droits TV vaudront alors encore moins. Et Amazon pourra proposer des offres moins chères.

Envoyer par mail un article

La vraie valeur de la Ligue 1

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.