fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Politique

Les médias fustigent l'utilisation par Zemmour de leurs images

01/12/2021 - par AdR, avec AFP

France 24 et Gaumont contestent l'utilisation non autorisée de leurs images par le nouveau candidat d'extrême droite à l'élection présidentielle, tandis que France Télévisions et Radio France demandent à ce qu'il s'acquitte de droits de diffusion.

Les médias audiovisuels ont fustigé mardi 30 novembre auprès de l'AFP l'utilisation non autorisée de leurs images par le polémiste d'extrême droite Éric Zemmour, lors de son annonce de candidature à l'élection présidentielle, diffusée sur sa chaîne Youtube, et ayant déjà obtenu un record à plus de 2 millions de vus mardi en fin de matinée. Certains médias n'excluent pas des poursuites judiciaires.

La chaîne de télévision d'information internationale France 24, a indiqué « s'opposer par principe à l'utilisation de ses images et de son logo dans tout clip de campagne politique ». « En conséquence, la chaîne va demander le retrait immédiat de ces images dans ce clip et étudiera les recours légaux s'il n'est pas donné suite à sa demande », a ajouté le média qui propose quatre chaînes mondiales d'information continue (en français, en anglais, en arabe et en espagnol), et appartient au groupe France Médias Monde.

Position également ferme du distributeur de cinéma Gaumont qui dit n'avoir reçu « aucune demande » de la part des équipes d'Éric Zemmour pour l'utilisation des images des films « Un Singe en hiver » et « Jeanne d'Arc » dont la société détient les droits. « Nous allons étudier toutes les options qui s'ouvrent à nous », a ajouté un porte-parole.

Demandes conjointes 

De leur côté, France Télévisions, l'Ina et Radio France ont déclaré conjointement: « il conviendra que Éric Zemmour s'acquitte des droits des images reprises comme tout le monde ». Les trois médias publics ont précisé que personne ne leur avait demandé d'autorisation de leurs images. Pour sa part, BFMTV qui, comme les autres, n'avait pas été sollicitée pour l'utilisation de ses images, a déclaré qu' « elle n'engagerait pas de poursuites ».

La chaîne qui avait diffusé en direct le clip d'Éric Zemmour a décidé de ne plus le rediffuser. « La chaîne ne rediffuse plus les images dont la chaîne n'a pas d'autorisation », a déclaré une chargée de communication de la chaîne, propriété du groupe Altice. Un porte-parole de la chaîne Public Sénat a quant à elle remarqué qu'il y avait « cinq secondes d'images avec le logo de Public Sénat, qui n'étaient par leur propriété puisqu'elles appartenaient à En Marche ».
« Nous allons faire injonction à l'équipe du candidat Zemmour de retirer notre logo », a-t-il précisé à l'AFP. L'équipe d'Éric Zemmour se défend des critiques en citant le droit dit « de courte citation », dans un courriel adressé à l'AFP.

Envoyer par mail un article

Les médias fustigent l'utilisation par Zemmour de leurs images

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.