INTERNATIONAL

Plus de 80 médias espagnols ont porté plainte le 4 décembre contre Meta, maison-mère de Facebook et Instagram, qu'ils accusent de ne pas avoir respecté la réglementation européenne en matière de protection des données personnelles, selon l'Association des médias d'information (AMI). Ils réclament 550 millions d'euros pour « concurrence déloyale », l’accusant d'avoir enfreint entre le 25 mai 2018 et le 31 juillet 2023 la « législation européenne en matière de protection des données », qui exige le consentement des internautes à l'utilisation de leurs données à des fins de profilage publicitaire. Une pratique qui « aurait permis au groupe américain de proposer (...) la vente d'espaces publicitaires sur la base d'un avantage concurrentiel obtenu de façon illégitime ».

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.