TÉLÉVISION

Après six mois d'auditions souvent mouvementées et de rebondissements divers, la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur l'attribution des fréquences TNT doit rendre sa copie ce 14 mai. Au total, 47 propositions sont attendues, portant par exemple sur un contrôle plus serré des chaînes, un renforcement de l'arsenal en cas de manquements ou encore le pluralisme de l’information. Le sujet avait fait l’objet de débats agités entre le rapporteur Aurélien Saintoul (LFI), la majorité présidentielle et le président de la commission d’enquête Quentin Bataillon (Renaissance). A titre d’exemple, l’élu LFI évoquait la suppression du modèle payant de Canal+, le principe d'une redevance pour les titulaires de fréquences ou le renouvellement des autorisations sur la TNT de C8 et CNews (groupe Bolloré).

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.